Contrôler le pouvoir du soleil avec une ferme solaire

Dans le domaine de la conquête spatiale, la Chine semble définitivement prête à passer à la vitesse supérieure. Après avoir été le premier pays à se poser sur la face cachée de la Lune  ou bien inciter ses entreprises à venir concurrencer Elon Musk, le gigantesque pays vient de dévoiler un nouveau plan très surprenant.

L’idée est de s’attaquer au principal problème de l’humanité à l’heure actuelle : l’énergie. Si on se repose déjà de plus en plus sur l’énergie solaire, l’efficacité reste encore relative. Cependant les scientifiques sont convaincus que l’effet serait amplifié par une capture de l’énergie solaire directement dans l’espace.

C’est ce que compte faire la Chine, qui planifie de construire une ferme solaire qui orbitera à 36.000 kilomètres de la Terre.

Un projet sur 30 ans pour la Chine

Bien sûr, un tel plan prendra du temps. Toutefois, l’échéancier semble déjà avoir été déterminé par la Chine. Des petites stations seront tout d’abord lancées dans la stratosphère entre 2021 et 2025. Puis, ce sera une station megawatt à l’horizon 2025. En 2050, c’est une station qui produira des gigawatts qui sera en orbite autour de la Terre.

Sans les interférences atmosphériques et  les pertes liées au cycle jour/nuit, ces fermes solaires pourraient produire une énergie illimitée. Cette installation d’une fiabilité de 99% représenterait six fois l’intensité de la production actuelle sur la Terre. L’énergie serait ensuite ramenée sur Terre avec des micro-ondes ou encore un laser.

Parmi les problèmes, se trouve notamment le poids de l’équipement, évalué à 1.000 tonnes. Autant dire que pour réussir à l’emmener dans l’espace, il faudra beaucoup d’efforts. A moins comme ne le pensent certains scientifiques que le matériel soit imprimé en 3D directement en orbite.

Source

Let a comment