La société allemande Cure53 suggère que l’application Study the Great Nation développée par le groupe Alibaba pour apprendre à ses utilisateurs la pensée Xi Jinping, a une porte dérobée par laquelle le gouvernement chinois peut accéder aux messages, aux photos, aux contacts et à l’historique de navigation sur Internet des utilisateurs. Il est important de préciser que cette application compte plus de 100 millions d’utilisateurs, le gouvernement a donc accès aux données personnelles de chacun de ces utilisateurs.

En inspectant de plus près cette application, l’équipe de chercheurs a constaté que les développeurs avaient choisi d’utiliser un faible cryptage dans des options comme la messagerie et l’authentification biométrique. De plus, l’application stocke les fichiers sur le téléphone de manière à ce que d’autres applications puissent accéder aux données qui s’y trouvent. Ceci est dangereux si le gouvernement possède d’autres applications sur votre téléphone, ils peuvent facilement lire toutes les données stockées par cette application et les communiquer aux autorités.

Une application de propagande, obligatoire

Plus alertant encore, l’application possède une ligne de commande semblable à une porte dérobée permet aux autorités de suivre la localisation, activer l’enregistrement audio ou appeler un numéro en votre nom à votre insu.

Dans cadre de cette enquête dirigée par Adam Lynn, ce dernier explique : « L’accès lui-même est important. Le fait qu’ils soient allés aussi loin[pour le cacher] ne fait qu’accroître l’examen de la question. Il peut s’emparer de l’ensemble de l’appareil, et il peut renvoyer des informations. »

L’application lancée en janvier aurait été utilisée par le parti communiste pour pousser sa propagande. Plusieurs campagnes ont été lancées sur des réseaux sociaux tels que WeChat ou Weibo pour encourager les gens à installer cette application. Comme l’a noté WaPo, le parti communiste a donné des instructions à ses membres pour télécharger l’application et plusieurs lieux de travail comme des usines, ou des bureaux ont également imposé son utilisation.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply