Journée de la batterie : Tesla sort la grosse caisse

Spread the love
Journée de la batterie : Tesla sort la grosse caisse

Après la journée mondiale Alzheimer ou la journée du patrimoine, voici que Tesla vois propose ce jour la très attendue “Journée de la batterie”. Un évènement marketing où la marque assure que seront dévoilées des annonces “passionnantes”, selon Elon Musk.

Des annonces qui doivent concerner les modèles Semi (semi-remorque), Cybertruck et Roadster. Reste que la mise en production de ce qui doit être annoncé devrait être mis en production en 2022, pas avant.

Des analystes du marché des voitures électriques ont émis une hypothèse : l’entreprise se lancerait dans la fabrication de ses propres cellules pour ses batteries. De quoi faire exploser ce secteur très innovant, à ce jour aux mains de Panasonic et LG.

publicité

Concurrence acharnée

Surtout que les concurrents de Tesla sur le segment des batteries font des progrès conséquents. Le japonais Toshiba assurait récemment avoir développé une batterie qui peut stocker deux fois plus d’énergie qu’une batterie classique. Surtout, le temps de recharge de cette batterie, nommée SCiB (pour Super Charge Ion Battery) est quatre fois moins important.

En mars dernier, Tesla franchissait le cap du million de véhicules fabriqués. La capacité de production de la marque a longtemps été son point faible. Désormais Tesla a aussi implanté un site de production à Berlin pour la fabrication de voitures électriques modèles 3 et Y, qui devraient commencer à être commercialisées en 2021.

Reste que si Tesla a franchi la barre du million de véhicules fabriqués, le constructeur reste loin des niveaux affichés par ses concurrents sur les marchés mondiaux. A titre de comparaison, le constructeur français Renault a produit en 2018 plus de deux millions de véhicules.

Des innovations en pagaille

En juillet, Elon Musk annonçait que ses voitures disposaient désormais des « fonctionnalités de base » pour proposer une conduite autonome de niveau 5 cette année. Tesla vend désormais son pilote automatique à conduite autonome intégrale pour 8 000 dollars, contre 7 000 dollars auparavant. Elon Musk indique qu’il faudrait s’attendre à ce que le prix continue à augmenter « à mesure que le logiciel se rapproche de sa pleine capacité d’auto-conduite avec l’approbation des autorités de réglementation ». Il estime alors que le pilote automatique aura une valeur de plus de 100 000 dollars.

Présenté en novembre 2019, le modèle Cybertruck sera disponible au plus tôt en 2021. Le véhicule au design hors-du-commun (qu’on aurait pu voir dans des films comme Blade Runner ou Total Recall) a déjà fait le plein de précommandes. Selon le président de Tesla et SpaceX, 146 000 précommandes auraient ainsi été enregistrées dès la présentation du véhicule.

Leave a Reply