Jean-Pierre Pernaut remplacé par Marie-Sophie Lacarrau au 13 Heures de TF1 – Le Figaro

Spread the love

La femme sera donc l’avenir du 13 Heures de TF1. Et, surprise, elle vient du service public. Selon nos informations, c’est Marie-Sophie Lacarrau qui s’apprête à hériter du poste de Jean-Pierre Pernaut. Peu connue encore du grand public, cette Toulousaine, âgée de 44 ans, est aujourd’hui le visage du JT concurrent de la Une, à l’heure du déjeuner.

Pur produit de l’audiovisuel public, la journaliste possède un pedigree qui colle bien à l’ADN du JT de TF1. Elle a démarré sa carrière à France 3 Midi-Pyrénées, où elle présentait des JT au début des années 2000. Repérée par Paul Nahon, l’ex-directeur de l’information de la chaîne du service public, elle décroche ensuite la présentation du 19/20 national. Entre 2014 et 2016, elle est joker aux 13 Heures et 20 Heures sur France 2. A la rentrée 2016, elle devient titulaire à la présentation du 13 Heures de la Deux, en remplacement d’Elise Lucet. Poste qu’elle occupe toujours actuellement, en plus de la présentation de «Prodiges», le télécrochet de France Télévisions autour de jeunes talents dans l’univers de la musique classique. En clair, la journaliste est originaire de province, elle vient du terrain, a gravi pas à pas les échelons et cumule par ailleurs une solide expérience à la présentation d’un journal télévisé. Discrète, elle paraît, en outre, loin du Tout-Paris qui chante et qui pétille. Comme «JPP» qui se décrit à l’image de son JT, «hors du microcosme parisien», indique-t-il dans une interview au Figaro, précisant : «Vous me verrez rarement dans des soirées mondaines». Autant d’atouts qui, sur le papier, peuvent concourir à la réussite de la greffe.

Une nomination surprise

Personne quoi qu’il en soit n’a vu venir cette nomination. Ces derniers jours, les rumeurs donnaient plutôt la journaliste Dominique Lagrou-Sempère, fidèle complice de Jean-Pierre Pernaut, ainsi que Pascale de la Tour du Pin, qui anime la matinale de LCI, favorites pour le poste.

Jusqu’au 18 décembre, Jean-Pierre Pernaut continuera d’être aux commandes du journal télévisé de la Une à l’heure du déjeuner. À 70 ans, dont 33 passés à incarner le 13 Heures de TF1, le présentateur télé préféré des Français a décidé de changer de rythme. Il ne quitte toutefois pas la filiale de Bouygues où il a de nombreux projets en cours. Et, à la demande de Thierry Thuillier, le directeur délégué à l’information du groupe TF1, le journaliste accompagnera en outre la transition. «Je le ferai bien volontiers, quel que soit le candidat retenu par la direction. J’ai envie d’un vrai passage de témoin. Les choses peuvent se faire en bonne intelligence», a assuré le présentateur vedette au Figaro.

Transformer l’essai

Remplacer un tel monument de la télévision française ne sera pas simple pour autant. Le moindre faux pas et c’est l’accident industriel assuré pour TF1, alors que son JT de 13 Heures fait largement la course en tête des audiences en rassemblant quotidiennement plus de 5 millions de Français et 40% du public. Au regard de son importance stratégique, le choix de ce casting est sans doute une décision d’entreprise mûrement réfléchie.

Reste maintenant à transformer l’essai à partir du 4 janvier. Les téléspectateurs n’aiment guère être bousculés dans leurs habitudes. Pour la nouvelle recrue, l’équation à résoudre est double. Imprimer un ton, affirmer une personnalité singulière «et en même temps» se couler dans le moule d’un 13 Heures au caractère très marqué, construit autour de la proximité. La journaliste pourra s’appuyer sur des équipes parfaitement rodées et sans doute très attachées à poursuivre l’œuvre de «JPP». Marie-Sophie Lacarrau «incarnera le changement dans la continuité dans cette nouvelle page que la rédaction de TF1 s’apprête à écrire, a indiqué Thierry Thuillier, confirmant l’information du Figaro. Je lui fais confiance pour continuer à développer le lien unique de ce rendez-vous avec le public, avec le professionnalisme qu’on lui connaît et sa personnalité chaleureuse.»

Leave a Reply