Jean-Michel Aulas (OL) après le match à Monaco : « On n’avait aucune raison de se faire agresser » – L’Équipe.fr

Spread the love

Jean-Michel Aulas (président de Lyon, vainqueur 3-2 à Monaco en Ligue 1, au micro de Canal+) : « Quand on est président avec un peu d’expérience, il faut soutenir l’équipe. Mais il y avait de l’espoir. C’est vrai que ce match arrivait à point nommé. Les gars ont été magnifiques, il y a du talent, mais aussi une fierté. Il a fallu se redresser de plein de coups durs. Je voulais saluer le coaching parce que je sais que quelquefois on a tendance à l’étriller. Le coaching de Rudi Garcia a été gagnant, il a fait une semaine extraordinaire […] Là on a refait un coup historique. On leur a expliqué toute la semaine car les joueurs avaient besoin qu’on leur dise que c’était possible, et malgré les circonstances défavorables, ils ont livré un grand match et je suis fier d’eux […]

Dans la préparation du match on a senti tout le club derrière Rudi Garcia. Ça relance toute la dynamique de la qualification pour la Ligue des champions. Aujourd’hui, on est dans un bon moment. Ceci étant, à la fin du match, on n’avait aucune raison de se faire agresser comme ça a été le cas.

(Sur les joueurs exclus dans la bousculade) Il y aurait les deux gamins de Monaco, Geubbels – qui devra faire attention, franchement ce qu’il a fait n’est pas bien – et Pellegri. Et de notre côté c’est Mattia De Sciglio qui a pris et Marcelo […] On vient gagner ici avec un match extraordinaire mais on se retrouve en partant malheureux comme les pierres parce qu’on va se faire sanctionner, et en plus visiblement on n’y est pour rien. »

Leave a Reply