Jean Castex et Eric Dupond-Moretti chahutés par les députés à l’Assemblée nationale – Midi Libre

Spread the love

Pour leur première intervention dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, les nouveaux ministres ont été chahutés par les oppositions. Éric Dupond-Moretti, pourtant grand orateur, a été déstabilisé mercredi par les interruptions des députés.

C’est par une standing-ovation de visages masqués que la majorité a salué, mercredi 8 juillet, la première prise de parole du Premier ministre catalan, Jean Castex à l’Assemblée nationale.

Le Catalan Castex accueilli par un brouhaha par la droite

À droite, en revanche, le nouveau locataire de Matignon a été accueilli par un fameux brouhaha. À la question de la députée LR Virginie Duby-Muller, il a alors répondu : “Je voudrais d’abord vous dire toute l’émotion et tout l’honneur que je ressens m’exprimant aujourd’hui pour la première fois devant vous en ma qualité de Premier ministre. Sachez que j’ai et que j’aurai toujours un grand respect pour le Parlement et que je m’emploierai toujours à incarner les valeurs de respects et de dialogue”. Puis il sourit en lançant : “Jusque-là tout va bien…”

#DirectAN A écouter le Premier ministre ce matin à la séance de questions au gouvernement je constate qu’il a pour mission de nous endormir ! @Republicains_An @lesRepublicains
— Patrick Hetzel (@patrickhetzel) July 8, 2020

Le Premier ministre poursuit, pesant ses mots, quitte à hacher son propos, à répéter certaines phrases : “Nous allons engager un plan de relance ambitieux… Nous allons engager un plan de relance ambitieux, qui sera à la fois marqué par la nécessité de faire face aux drames humains… Aux drames humains que vont rencontrer des personnes, des territoires…”

#DirectAN A écouter le Premier ministre ce matin à la séance de questions au gouvernement je constate qu’il a pour mission de nous endormir ! @Republicains_An @lesRepublicains
— Patrick Hetzel (@patrickhetzel) July 8, 2020

À la socialiste Valérie Rabault, qui s’inquiète du retour de la réforme des retraites, toujours sous les hués, Jean Castex affirme avec force : “Nous allons écouter et concerter, seule cette méthode sera efficace. Nous distinguerons les concertations à reprendre sur le fond, nous les séparerons des dispositions qu’il y a lieu de prendre pour sauvegarder le système actuel.”

“On souffre en silence”, ironise Ferrand

Autre intervention attendue, celle de Barbara Pompili. La nouvelle ministre de l’Environnement a répondu tout d’abord à la question d’une députée LREM : “Je me sens encore un petit peu émue d’être là, dans notre maison commune où je sais que je compte beaucoup d’amis et de soutiens. Je mesure complètement l’immensité de la tache […] et je n’y arriverai pas toute seule.” Un peu plus tard, à un député LR elle affirme : “On va travailler ensemble, on va tous se mettre autour de la table.”

Des huées

Éric Dupond-Moretti, le nouveau Garde des Sceaux, était aussi attendu. Il répond à un député LREM dans les mêmes termes, ou presque, que ses prédécesseurs. “Merci d’abord pour vos gentils mots, je mesure l’ampleur de la tâche et je l’embrasse avec beaucoup d’humilité. Ma méthode, elle est très simple, j’ai besoin de vous, lance-t-il aux députés. Rien n’est plus important que le contradictoire que ce soit pour une décision de justice ou une décision politique”

C’est déjà compliqué pour moi, c’est une première, j’aimerais que vous me laissiez au moins m’exprimer

Les éléments de langages étaient hier de sortie : émotion, humilité, concertation, respect du Parlement… Chacun a, peu ou prou, dit la même chose sans jamais s’avancer plus loin sur les dossiers qu’il aura à traiter.

Seul Éric Dupont-Moretti a ajouté sa touche personnelle. Chahuté par les LR, il a lancé : “C’est déjà compliqué pour moi, c’est une première, j’aimerais que vous me laissiez au moins m’exprimer.”

Et, visiblement mal à l’aise, de se retourner vers Richard Ferrand pour demander si les interruptions étaient décomptées du temps de parole. Réponse du Président de l’Assemblée : “Non, on souffre en silence.” Des premiers pas douloureux donc.

Leave a Reply