« Je ne suis pas un chat » : sur Zoom, un avocat coincé derrière un filtre

Spread the love

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux secteurs ont été obligés de se tourner vers de nouveaux outils afin que les employés puissent continuer à exercer leur profession. Si cela a mené à une forte hausse du nombre d’utilisateurs sur de nombreuses plateformes de visioconférence, Zoom s’est particulièrement démarqué sur la période. Le nombre d’utilisateurs a explosé, au même titre que les revenus qui ont été multipliés par 4 au troisième trimestre dernier. Le service est utilisé dans de nombreux domaines, dont celui de la justice.

« M’entendez-vous, M. le juge ? Je suis ici, en direct, je ne suis pas un chat »

Covid oblige, de nombreuses audiences se tiennent désormais en visioconférence. C’était le cas mardi lors d’un entretien vidéo qui s’est tenu dans la 394e Cour de district judiciaire du Texas. Sauf que tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu, puisque l’avocat Rod Ponton a commis une petite erreur cocasse.

Pendant quelques secondes, il s’est retrouvé bloqué derrière un filtre de chat sur Zoom, si bien que la tête d’un petit chaton aux yeux tristes est apparue à l’écran à la place de son visage. Se rendant compte de son erreur, il a alors déclaré : « M’entendez-vous, M. le juge ? Je suis ici, en direct, je ne suis pas un chat ».

De son côté, le juge Roy B. Ferguson a indiqué « M. Ponton, je crois que vous avez un filtre activé dans les paramètres vidéo », avant d’expliquer à ce dernier comment désactiver le fameux filtre chat sur Zoom. Il a confirmé auprès de CNN qu’il ne s’agissait pas d’une blague et que l’incident s’était bel et bien produit.

À titre exceptionnel, la séquence vidéo a été partagée sur la chaîne YouTube du Tribunal. Il ne s’agit évidemment pas de se moquer de l’avocat ni de sa maîtrise relative de Zoom. L’avocat Ponton a expliqué qu’il avait utilisé l’ordinateur de sa secrétaire et qu’un des enfants de cette dernière avait dû utiliser le service avant lui, ce qui a amené le juge Ferguson à faire de la prévention sur son compte Twitter.

Dans un post avec le lien de la vidéo, il indique : « CONSEIL ZOOM IMPORTANT : Si un enfant a utilisé votre ordinateur, avant de vous joindre à une audience virtuelle, vérifiez les options de zoom vidéo pour vous assurer que les filtres sont désactivés. Ce chaton vient de faire une annonce officielle sur une affaire dans le 394e (son activé) ».

Ce n’est pas la première fois que de telles erreurs se produisent sur Zoom ou sur d’autres services qui proposent aussi des filtres. Et ce n’est sûrement pas la dernière fois non plus.

4.2 / 5

1,9 M avis

Leave a Reply