iPhonegate : Apple accepterait de payer jusqu’à 500 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites

Spread the love
iPhonegate : Apple accepterait de payer jusqu’à 500 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites

Selon l’agence Reuters, Apple aurait conclu un accord amiable pour mettre fin aux poursuites en cours aux Etats-Unis dans l’affaire des iPhone bridés. Le géant californien aurait accepté de verser jusqu’à 500 millions de dollars pour dédommager tous les clients concernés, ce qui représenterait 25 dollars par iPhone. L’accord couvre les propriétaires d’iPhone 6, 6 Plus, 6s, 6s Plus, 7, 7Plus ou SE sous iOS 10.2.1 ou suivant ainsi que les iPhone 7 et 7 Plus sous iOS 11.2 ou suivant avant le 21 décembre 2017.

publicité

La polémique sur un supposé bridage des iPhone anciens a démarré en juillet 2017, lorsqu’Apple a poussé une mise à jour logicielle. Certains utilisateurs commencèrent à se plaindre d’une baisse soudaine des performances de leur iPhone, soupçonnant le constructeur de chercher à leur faire croire que leur appareil était en fin de vie pour les pousser à acheter un modèle plus récent. Si Apple a confirmé avoir diffusé une version d’iOS permettant à certains de ses iPhone de fonctionner plus lentement pour compenser des problèmes liés au vieillissement des batteries au lithium-ion, il n’a jamais accrédité la thèse d’une obsolescence programmée pour influencer ses clients.

Le mois dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) avait infligé une amende de 25 millions d’euros à la marque dans le cadre de cette affaire. (Eureka Presse)

Leave a Reply