iOS 16 et iPadOS 16 : plusieurs iPhone et iPad ne seraient pas compatibles – L’Éclaireur Fnac – Labo Fnac

Spread the love

Apple devrait exclure plusieurs modèles d’iPhone et d’iPad lors du lancement d’iOS 16 et iPadOS 16. Un petit événement pour la marque à la pomme qui n’a pas écarté d’appareils de ses mises à jour depuis trois ans.

La prochaine mise à jour d’iOS et iPadOS n’est pas attendue avant plusieurs mois. Apple a en effet l’habitude d’annoncer une nouvelle version majeure de son système d’exploitation lors de la WWDC, un événement qui a traditionnellement lieu au mois de juin. Il faut ensuite attendre la rentrée de septembre pour découvrir la version définitive, généralement accompagnée d’une nouvelle cuvée d’iPhone. Alors qu’iOS 15.2 est disponible depuis une dizaine de jours, les premiers indices concernant iOS 16 et iPadOS 16 font déjà leur apparition. Et, pour la première fois depuis trois ans, la firme californienne prévoirait d’exclure quelques modèles d’iPhone et d’iPad de sa future mise à jour.

Selon les informations d’iPhoneSoft, qui s’appuie sur les dires d’un « ami développeur » travaillant chez Apple, sept appareils frappés d’une pomme ne pourront pas bénéficier de la nouvelle version. iOS 16 laisserait de côté des modèles équipés de la puce A9. Il s’agirait d’un petit événement pour la marque à la pomme. Réputée pour son suivi logiciel, elle n’a oublié aucun de ses appareils depuis iOS 13. En effet, les iPhone, iPad et même iPod prenant en charge cette version et iOS 14 supportent iOS 15. Un phénomène plutôt rare dans l’univers des smartphones et tablettes, même si certains appareils anciens font l’impasse sur certaines fonctionnalités.

Quels sont les modèles concernés ?

Parmi les modèles concernés, on retrouve les iPhone SE (1re génération), iPhone 6s et 6s Plus ou encore les iPad 5 et iPad Pro 9,7 et 12,9 pouces de première génération. Les quatre premiers ont pour point commun d’embarquer la puce A9 présentée en 2015 tandis que les tablettes Pro tournent avec la variante A9X, également dévoilée en septembre 2015.

Concernant les tablettes, les iPad mini 4 et iPad Air 2 ne devraient pas non plus connaître iPadOS 16. La plus petite des ardoises d’Apple fonctionne avec une puce A8 alors que l’iPad Air 2 a droit à l’Apple A8X.

Tous ces appareils sont vieillissants et techniquement moins costauds, et la décision de Cupertino de couper le cordon des mises à jour n’est pas si surprenante. Si ces informations venaient à se confirmer, pour accéder à iOS 16 ou iPadOS 16, il faudra donc disposer d’un terminal doté d’une puce A10 au minimum. Un choix qui devrait notamment permettre à l’iPod touch 7 de continuer l’aventure en 2022.

À lire aussi

Guide d’achat

Leave a Reply