Posted on
Spread the love
iOS 13 : tous ces bugs et défauts qu'Apple doit impérativement corriger en 2020

A chaque mise à jour d’iOS, son lot de déceptions et d’interrogations autour de la capacité d’Apple à assurer une bonne gestion de son OS mobile. De plus en plus de nouvelles fonctionnalités sont repoussées, le système d’exploitation est criblé de bugs et bien peu d’attention est accordée à son ergonomie d’ensemble. Si ce qui suit n’a rien d’une liste exhaustive de tous les bugs et désagréments d’iOS 13, voici une sélection de ceux qu’Apple devrait corriger en priorité dans les mois à venir.

publicité

La sélection de texte

Il fut une époque où la sélection de texte dans iOS fonctionnait de manière simple et intuitive. Même si ça a toujours été un peu compliqué pour ceux qui on de gros doigts comme moi, sélectionner un pan de texte ne relevait pas du parcours du combattant… avant qu’Apple ne décide de révolutionner sa manière de faire avec iOS 13 et ne casse tout ce qui avait été patiemment construit jusque-là.

La sélection de texte est désormais devenue un sacerdoce et varie au gré des humeurs. Elle est au mieux un jeu d’enfant, et au pire, elle refuse tout simplement de fonctionner. Parfois même, essayer de déplacer le curseur est une épreuve démoniaque qui se termine invariablement par la frustration de l’échec.

Des problèmes d’orientation farfelus

Parfois, l’iPhone et l’iPad n’ont aucune idée de l’orientation dans laquelle se trouve l’écran. En résultent des utilisateurs tournant frénétiquement leurs appareils dans tous les sens pour essayer de lui faire entendre raison, offrant des scènes cocasses qui allège le côté dramatique de ce défaut.

Une gestion du multitâche laborieuse

iOS connaissait déjà depuis un certain temps de bug de mémoire, empêchant les applications ouvertes en multitâche de se rafraîchir. Mais la sortie d’iOS n’a rien arrangé, au contraire! Le pire semble être derrière nous, car la situation ne pourra pas être aussi mauvaise que sur iOS 13.2, mais il n’est pas rare de voir encore des applications avoir besoin de se recharger lors d’une utilisation multitâche avec deux ou trois applications différentes. Il serait facile de pointer du doigt l’application en question, le problème n’est pas cohérent et semble plutôt suggérer un bug de l’OS que des bugs sur des applications spécifiques.

Les inconvénients de AirDrop

Quand ça marche, AirDrop s’avère génial. Quand il ne fonctionne pas, il semble qu’il n’y ait pas grand chose à faire pour qu’il fonctionne à nouveau. Il s’agit surtout d’appuyer au hasard sur les boutons Wi-Fi et Bluetooth jusqu’à ce qu’il se remette à fonctionner, ou alors d’accepter la défaite par KO et d’envoyer par e-mail les fichiers à transférer. Avant d’abandonner AirDrop pendant quelques semaines puis de s’y remettre et de constater qu’il fonctionne parfaitement. Allez comprendre.

L’application Mail

N’étant pas utilisateur de l’application “Mail”, j’écoute les nombreux gens qui l’utilisent… et ça semble assez douloureux. L’application semble buggée et, d’un point de vue ergonomique, elle ne se souvient même pas de la dernière boîte de réception consultée. L’e-mail étant au cœur de l’utilisation des appareils mobiles aujourd’hui, ne pas offrir de meilleures solutions à ces clients est inexcusable.

L’application HomeKit

Si le chaos était une application, ce serait sûrement HomeKit. Pour une application que vous êtes censé utiliser pour allumer et éteindre des lumières, et contrôler d’autres objets connectés, il est ahurissant de voir comme c’est fastidieux à utiliser. Soit l’exact opposé de ce que ça devrait être.

L’application Réglages

L’application Réglages est comme le “Panneau de configuration” de Windows sur iOS. Elle avait pourtant commencé sa vie comme un ensemble élégant et rationalisé permettant de gérer en un tour de main les paramètres importants de nos appareils. Mais au fil du temps, elle a muté en un désordre hideux et gonflé qui semble s’aggraver à chaque mise à jour majeure d’iOS.

La décision d’Apple d’ajouter une boîte de recherche à l’application s’impose à cet effet comme un signal de défaite des développeurs d’iOS, ces derniers agitant aujourd’hui le drapeau blanc tout en ayant totalement abandonné l’idée d’essayer de rétablir l’ordre et de rendre l’application à nouveau utilisable.

Source : ZDNet.com

Advertisements

Leave a Reply