Advertisements

Intervention de police en cours dans le quartier de La Défense – Le Figaro

Spread the love

«Nous sommes à la recherche d’un individu armé qui aurait été aperçu dans le quartier de la Défense», nous indique une source policière, qui appelle toutefois à la prudence. D’après la préfecture de police de Paris, contactée par Le Figaro, cette intervention a été déclenchée après l’appel d’un homme au 17 pour signaler la présence de cet individu.

Selon nos informations, ce dernier pourrait être porteur d’une kalachnikov et aurait été vu près d’un hôtel. Contactée en milieu de journée, le parquet de Nanterre nous précisait que l’information était toujours en cours de vérification.

Une levée de doute

Tout le quartier de La Défense a été bouclé par les forces de l’Ordre, dont le centre commercial les quatre temps, qui contrairement à ce qu’annonçait la Préfecture de police en milieu de matinée n’a pas été évacué. «Il s’agit d’une simple levée de doute. On va sur place pour vérifier la véracité des faits rapportés», nous précise une source à la préfecture. Consigne a été donnée aux employés et personnels travaillant dans le quartier d’affaires de rester confinés dans les bureaux. «Personne ne sort, tous les accès sont fermés», nous confirme-t-on au centre commercial des Quatre Temps.

Sur Twitter, des images postées par des badauds montrent que des contrôles ont été effectués aux abords du centre commercial, notamment au niveau des sorties de RER et de métro, les forces de l’ordre ayant demandé aux personnes présentes d’avancer les mains en l’air.

De même, selon notre journaliste sur place, les policiers fouillent les voyageurs descendant de la ligne L qui passe par le quartier de La Défense.

Le parvis de la Défense a été bouclée et les forces de police continuent de se déployer sur place pour faire des vérifications.

Une dame d’un certain âge aborde un groupe de policiers : «Vous avez tout mon soutien. Ceux qui vous critiquent sont bien contents de vous avoir, là». Les policiers, jeunes, visiblement touchés, la remercient. Avec son cabas, elle aimerait bien rentrer chez elle, à la Défense.

La préfecture a réitéré sa demande d’éviter le secteur et d’écouter les consignes données par les forces de l’ordre sur place. Selon nos informations, le Raid se rend sur place. Par «mesure de sécurité», les stations de métro et de RER de la Défense ont été fermées au public.

Advertisements

Leave a Reply