Intempéries : trois départements du nord placés en vigilance orange, des inondations dans la Marne – Le Parisien

Spread the love

Prudence. Météo France, qui avait averti ces derniers jours d’un risque d’orages violents sur une bonne partie de la France, vient de placer trois départements en vigilance orange pour orages et pluie/inondation. Il s’agit du Pas-de-Calais, du Nord et de l’Aisne. Une vigilance orange pour orages qui reste en cours jusqu’à 20 heures, au moins.

De violents orages accompagnés de fortes pluies ont inondé certaines rues et bâtiments de Reims vendredi après-midi et touché d’autres parties du département de la Marne, sans faire de blessés, a-t-on appris auprès de la préfecture, qui a ouvert une cellule de crise.

« Entre 14h45 et 16h15, des orages localement violents ont affecté la ville de Reims, une partie de la Côte des Blancs (Épernay, Avize) et la montagne de Reims », indique la préfecture, évoquant 100 interventions de pompiers liées aux intempéries. A Reims, la police municipale a neutralisé la circulation dans des zones inondées et porté assistance à des personnes bloquées dans leurs véhicules.

Les pompiers ont été envoyés en reconnaissance aux Archives municipales, au vu d’un risque d’effondrement du toit, tandis que le bâtiment du Trésor et la friche artistique de la Fileuse étaient inondés, selon la même source.

« Par endroit la circulation a dû être coupée car un torrent d’eau s’est déversé dans certaines rues », a décrit le maire de la ville Arnaud Robinet sur BFMTV. « Il y a un retour à la normale. Les choses vont dans le bon sens après ce déluge », a-t-il ajouté.

Dans son bulletin, le prévisionniste explique que ces départements du nord du pays seront touchés dans l’après-midi par les orages qui ont touché la région parisienne ce vendredi matin et qui remontent donc vers les Hauts-de-France. Météo France détaille notamment qu’au plus fort de ces cellules orageuses « on pourra avoir des cumuls de 30 à 60 mm en moins d’une heure, avec parfois de la grêle ». Et de préciser que « les rafales sous orage pourront atteindre les 80 à 100 km/h ».

78 départements en vigilance jaune

En dehors de ces trois départements placés en vigilance orange, ce sont en tout 78 autres sur l’ensemble du territoire actuellement en vigilance jaune pour un risque d’orages violents. Dans la nuit de vendredi à samedi, un système orageux circulera rapidement en première partie de nuit, du Centre au nord de l’Auvergne à la région Rhône-Alpes, avec des pluies soutenues accompagnées de coups de tonnerre. Au fil de la nuit, ce temps très instable s’évacuera vers la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Est.

Ainsi, dès jeudi soir, la ville de Thieux (Seine-et-Marne) a une par des pluies diluviennes. Des intempéries qui ont donc aussi touché Paris et sa proche banlieue quelques heures plus tard ce vendredi matin, et devraient d’ailleurs faire leur retour sur la capitale dans les prochaines heures.

Heureusement, le week-end qui arrive s’annonce un peu moins mouvementé. La journée de samedi s’annonce toutefois encore instable du Grand Est à la Bourgogne-Franche-Comté. Des averses à caractère orageux se produiront, surtout l’après-midi. De l’Auvergne-Rhône-Alpes aux Alpes du Sud, les ondées seront possibles par moments, avec un coup de tonnerre sur les reliefs.

Sur la moitié ouest de la France, on verra quelques grisailles liées à l’humidité résiduelle de la veille. Puis ce sera le retour d’un temps calme, sec, plutôt ensoleillé et un peu plus frais. Toutefois, sur la pointe bretonne, les nuages resteront nombreux et quelques gouttes de pluie seront probables en cours de journée.

Le pourtour méditerranéen et la basse vallée du Rhône conserveront un ciel bien dégagé sous l’effet d’une tramontane et d’un mistral modéré. Les températures minimales iront globalement de 8 à 13 degrés jusqu’à 14 à 17 degrés sur la façade est. Les maximales iront de 18 à 24 degrés à 25/30 degrés sur le sud-est. Avant un dimanche qui s’annonce ensoleillé.

Leave a Reply