Intempéries: sept départements du Sud-Ouest en vigilance orange aux pluies, crues et avalanche – BFMTV

Spread the love

Les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Landes, le Gers la Haute-Garonne, l’Ariège, les Pyrénées Orientales ainsi que l’Andorre sont passées en alerte ce jeudi par Météo France.

D’importantes intempéries sont attendues dans le sud-ouest de la France ce jeudi, en raison notamment d’une “rivière atmosphérique” qui va provoquer de nombreuses dégradations.

Les départements des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées ont été placées en vigilance orange pluies-inondations par Météo France très tôt dans la journée. Mais un risque d’avalanche s’est également rajouté pour les deux départements, comme pour l’Ariège, Andorre, les Pyrénées Orientales et la Haute-Garonne. Les Landes et le Gers sont de leur côté concernées par une vigilance orange aux crues.

En ce début de matinée déjà, l’ouest des Pyrénées a connu d’importantes averses, avant des précipitations qui vont s’accentuer au fil de la journée. Selon Météo-France, elles se renforceront dès le milieu d’après-midi, particulièrement sur la frontière espagnole des Pyrénées-Atlantiques.

Cumul de pluie et risque important d’avalanches

Ces fortes pluies se généraliseront en soirée avec une intensité horaire de l’ordre de 5 à 10mm par endroits, notamment sur le Pays basque et le relief des Pyrénées. Ces intempéries ne devraient pas se calmer avant la matinée de vendredi. Entre 50 et 70 millimètres de cumuls journaliers seront attendus d’ici vendredi midi sur le Pays basque, et de 80 à 100 millimètres sur le relief des Pyrénées.

Toujours selon Météo-France, ces importantes précipitations seront accompagnées d’un net redoux qui aura un impact direct sur la neige en montagne. Une “perturbation active aborde les Pyrénées par l’ouest”, et ces conditions météorologiques provoquent un risque d’avalanche élevé (risque 4) sur l’ensemble des massifs pyrénéens (excepté le massif Cerdagne-Canigou à l’extrémité orientale des Pyrénées, moins concerné par les précipitations, qui est en risque 3).

Des facteurs aggravants à prendre en compte

Ce risque d’avalanche deviendra même “très fort” (risque 5) sur la plupart des massifs en fin d’après-midi ce jeudi. Cette pluie intense devrait déclencher de très nombreuses avalanches de neige humide, “de grande à très grande taille”.

Météo France prévient également que ces avalanches pourraient toucher les routes, concernées également par de nombreuses coulées de talus, ainsi que les infrastructures de montagne. Le risque d’avalanches devrait diminuer vendredi dans la matinée au vu des quantités de pluie déjà tombées, et du refroidissement progressif de la masse d’air.

De plus, deux facteurs aggravants sont à prendre en compte pour évaluer les risques de ce jeudi. D’abord, l’enneigement déjà visible dès la moyenne altitude, ce qui est particulièrement précoces pour l’époque, avec des chutes de neige de l’ordre des normales habituellement visibles en janvier. Enfin, de “grandes voire très grandes” avalache de neige poudreuse pourraient se déclencher au dessus des 2000 mètres d’altitude, et entrainer dans leur chute la neige humide.

Leave a Reply