Intempéries. Cinq morts dont trois secouristes dans le Var, des centaines d’interventions – Ouest-France

Trois secouristes du Sdis et deux hommes sont décédés, ce week-end, dans le Var, en raison des violentes pluies et des inondations qui touchent à nouveau le Sud-Est depuis ce week-end. Le Var, les Alpes-Maritimes et le Vaucluse viennent d’être placé en vigilance orange inondation par Météo France ce lundi matin .

Au Muy, dans les Alpes-Maritimes, des habitants sont contraints de se déplacer en bateau. | VALERY HACHE / AFP

  • Au Muy, dans les Alpes-Maritimes, des habitants sont contraints de se déplacer en bateau.
    Au Muy, dans les Alpes-Maritimes, des habitants sont contraints de se déplacer en bateau. | VALERY HACHE / AFP

Les trois occupants d’un hélicoptère du Sdis des Bouches-du-Rhône, partis secourir des habitants touchés par les intempéries, ont été retrouvés morts près de Marseille dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

« Alors que leur hélicoptère EC145 de la Sécurité civile se dirigeait vers Le Luc-Le Cannet (Var) afin d’assurer une mission de reconnaissance et de sauvetage, les liaisons radios et radar ont été rompues. Malgré l’engagement d’importants moyens de recherche déclenchés dans le cadre du plan SATER, les trois occupants de l’hélicoptère ont été retrouvés décédés à 1 h 30 du matin à proximité de la commune du Rove (Bouches-du-Rhône) », ont expliqué le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d’État Laurent Nuñez.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident, qui porte à cinq le nombre de victimes du fait des intempéries.

Ce lundi 2 décembre à 6 h dumatin, trois départements ont été placés en vigilance orange inondation : le Var et les Alpes-Maritimes (tous deux jusqu’ici en vigilance rouge), ainsi que le Vaucluse.

En un peu plus d’une semaine, onze personnes sont mortes dans le Sud-Est de la France lors des épisodes méditerranéens successifs qui ont engendré une alerte rouge de Météo France.

Deux hommes emportés par les eaux

Outre les trois secouristes, deux personnes sont mortes ce dimanche 1er décembre dans ces intempéries dans le Var, a indiqué la préfecture de ce département aux premières heures de la journée de ce lundi.

Un homme, qui avait été porté disparu à Saint-Paul-en-Forêt dimanche, a été retrouvé mort dans son véhicule, emporté par les eaux. L’homme, un berger semble-t-il, parti sous la pluie pour tenter de mettre ses bêtes à l’abri, était porté disparu après que son véhicule, un 4×4, a été balayé par les flots alors qu’il cherchait à franchir un gué.

Son corps a été retrouvé en fin de soirée dimanche, dans son véhicule encastré contre un arbre, 300 m en aval de l’endroit où il avait été vu pour la dernière fois, a précisé la préfecture.

Un autre homme a perdu la vie dimanche dans le Var, à Fréjus. Propriétaire d’une pension de chevaux, il était lui aussi sorti pour veiller sur ses animaux. Porté disparu aux alentours de 21 h, il a été retrouvé mort environ deux heures plus tard, également emporté par les eaux, a expliqué la Préfecture.

Si le Var était en alerte rouge depuis dimanche matin, frappé par un second épisode méditerranéen après celui qui avait causé la mort de six personnes le week-end dernier dans le département, la situation s’est aggravée dimanche en fin d’après midi avec un renforcement des précipitations.

210 interventions

Dimanche soir, selon le dernier point effectué auprès des pompiers, 210 interventions ont eu lieu durant la journée et 76 personnes au total ont été mises en sécurité, avec quatre victimes en  urgence relative . De nombreuses interventions et reconnaissances étaient toujours en cours.

Les secours étaient notamment engagés à Fréjus, où un quartier a été envahi par les eaux, ainsi qu’à Puget-sur-Argens et Roquebrune-sur-Argens, deux communes déjà durement frappées le week-end dernier.

Les Alpes-Maritimes étaient également durement touchées dimanche soir, avec plusieurs quartiers inondés à Mandelieu-la-Napoule et Cannes.

À Mandelieu, « la ville est totalement sinistrée », a affirmé le manager général de la ville, David Konopnicki, cité par le quotidien Var Matin, en craignant « une troisième vague très intense de précipitations » vers 22 h.

« Les inondations vont être soudaines et nombreuses. La seule urgence à ce stade est de sauver des vies », a déclaré de son son côté le maire de Cannes, David Lisnard, sur Twitter, selon qui « il y aura plus de particuliers sinistrés que le week-end dernier ».

La Préfecture des Alpes-Maritimes a d’ores et déjà annoncé dimanche soir la fermeture de tous les établissements scolaires à Cannes, Mandelieu et Pegomas, une commune frappée par une coulée de boue.

Face aux fortes précipitations sur le secteur, l’autoroute A8 a été fermée en début de soirée, dans les deux sens, entre les échangeurs de Nice Saint-Isidore et du Cannet-des-Maures.

Partager cet article Au Muy, dans les Alpes-Maritimes, des habitants sont contraints de se déplacer en bateau.

Intempéries. Cinq morts dont trois secouristes dans le Var, des centaines d’interventionsOuest-France.fr

Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading