Intel Alder Lake-P, un processeur 14 cœurs et 20 Threads se dévoile

Spread the love

Un nouveau processeur Intel Alder Lake-P vient de faire son apparition dans la base de données d’un benchmark populaire. Cette puce fait partie de la gamme des Core de 12ième génération.

Sa découverte est intéressante car nous avons une puce mobile proposant le plus grand nombre de cœur à ce jour. De plus les fréquences de fonctionnement sont relativement musclées à la vue de son architecture.

Cette nouvelle référence fait partie de la famille des Core de 12ième génération. Elle se compose de deux offres, les puces Alder Lake-P pour les ordinateurs portables et les solutions Alder Lake-S dédiées aux ordinateurs de bureau. Dans les deux cas, Intel va s’appuyer sur une architecture hybride mariant des cœurs x86 “Cove” et “Atom” dont les plus performants s’accompagneront de la technologie Hyper-Threading.

Processeur Core de 12ème génération Alder Lake-P, 14 cœurs et 20 Threads en action

Processeur Alder Lake-P d'Intel - Geekbench

Processeur Alder Lake-P d’Intel – Geekbench

L’échantillon d’ingénierie repéré dans la base de données de Geekbench dispose de 14 cœurs physiques et 20 cœurs logiques. Cette configuration atypique ne peut s’expliquer qu’avec le présence de six « gros cœurs Golden Cove» épaulés de l’Hyper-Threading et huit petits cœurs Atom sans Hyper-Threading. Nous retrouvons également un cache L3 de 24 Mo et 4 Mo de cache L2.

Le processeur semble capable d’atteindre une fréquence maximale de 4.7 GHz mais étant un échantillon d’ingénierie il turbine de base à 800 MHz. Une solution graphique est aussi de la partie. Cet iGPU est identifié comme un GT1 disposant de 96 unités d’exécution (768 cœurs de calcul) calibré à 1150 MHz. A noter que les premiers scores « OpenCL » ne trahissent pas une envolé des performances graphiques. Prudence tout de même car il est probablement que les pilotes graphiques ne sont pas encore finalisés.

Alder Lake va incarner la première famille Core de bureau à profiter d’une gravure à 10 nm. Cette avancée technologique ne sera pas l’unique avancée puisqu’Intel va proposer une toute nouvelle architecture. D’après ce que nous savons elle va proposer un mélange entre des cœurs « haute performance » et des cœurs « Atom ».

Le géant promet une amélioration des performances à thread unique (IPC), en IA ou encore dans le domaine des réseaux (5G). La plateforme Alder Lake va introduire un nouveau socket, le LGA 1700 et probablement proposer la prise en charge de la DDR5, du PCIe 5.0 et les dernières normes autour du Thunderbolt et du WiFi. Alder Lake est attendu pour le troisième trimestre 2021.

Leave a Reply