Instagram sort l’artillerie lourde contre les messages abusifs

Spread the love

Le cyberharcèlement est une triste réalité expérimentée par de nombreux internautes. Ce phénomène est d’ailleurs en explosion depuis 2020, alors que la crise sanitaire a poussé de nombreuses personnes à renforcer leurs relations sociales à distance. En France, plus de 40 % des moins de 50 ans ont déjà subi des attaques répétées en ligne.

Face à ce fléau, les grandes plateformes tentent de réagir. C’est justement le cas d’Instagram qui vient d’annoncer de nouvelles fonctionnalités pour protéger ses utilisateurs des messages directs abusifs. Ce nouvel outil sera déployé en France au cours des prochaines semaines.

Une liste d’expressions et d’émojis pour filtrer les DM offensants

Concrètement, cette option devra être activée directement par l’internaute. La plateforme explique en effet ne pas souhaiter rechercher les discours haineux de manière proactive dans la mesure où ces conversations relèvent de l’ordre du privé. Une fois sélectionné dans vos paramètres de confidentialité, l’outil fonctionnera de la même manière que le filtre permettant de masquer les commentaires offensants.

Une liste de termes considérés comme abusifs a donc été établie « en étroite collaboration avec des organisations de premier plan dans la lutte contre la discrimination et le harcèlement », indique Instagram dans un billet de blog. Chaque utilisateur pourra aussi créer sa propre liste personnalisée de mots, d’expressions et d’emojis qu’il souhaite masquer dans ses demandes de messages directs. Si un DM contient ces termes, il sera alors placé dans un dossier masqué, qui sera toujours consultable.

Une autre fonctionnalité très bienvenue va aussi faire son apparition. Elle permet d’empêcher les internautes « que vous avez déjà bloqués de vous recontacter à partir d’un nouveau compte ». Instagram ajoute à ce propos :

Cette fonctionnalité s’ajoute à nos politiques relatives au harcèlement, qui interdisent à un utilisateur de contacter plusieurs fois un compte qui ne souhaite pas entrer en contact avec lui. Par ailleurs, nous n’avons aucune tolérance pour la récidive : si le compte d’un utilisateur est suspendu pour avoir enfreint nos règles, tous les nouveaux comptes créés par cet utilisateur seront supprimés sitôt que nous en aurons connaissance.

En 2019, la plateforme avait déjà déployé plusieurs outils contre les commentaires offensants. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre article très complet sur le sujet ici.

4.5 / 5

2,5 M avis

Leave a Reply