Advertisements

Insolite : l’iPhone X met plus de 20 minutes à lancer Windows 10

Spread the love

Exécuter Windows 10 sur un smartphone Android, nous connaissions déjà, mais qu’en est-il sur iOS ? Un amateur a réussi à faire tourner le système d’exploitation de Microsoft… sur le smartphone d’Apple. Oui, l’iPhone X permet d’exécuter Windows 10 sans même devoir être jailbreaké. Mais comment cela est-il possible ? « Simplement » grâce à la virtualisation.

Les passionnés d’informatique et de téléphonie nous ont déjà surpris plus d’une fois grâce à leurs projets plus fous les-uns que les autres. Dans le passé, certains avaient déjà redonné vie aux Windows Phone en leur installant Windows 10 ARM. Cependant, ce projet tenait plutôt de la prouesse technique puisqu’utiliser un Lumia avec Windows 10 comme système d’exploitation principal reste trop limité pour le commun des mortels : absence de drivers pour l’appareil photo ou certaines connexions sans fil, applications inexistantes, manque d’ergonomie. Bref, pas très pratique, mais je ne remets nullement en cause le travail de ces développeurs passionnés.

Un iPhone X tournant sous Windows 10

Un nouveau projet a émergé sur le Web ces derniers jours et il concerne cette fois-ci le smartphone à la pomme. Un amateur a réussi à faire fonctionner Windows 10 sur l’iPhone X grâce à une machine virtuelle. Le développeur a pour cela installé l’application UTM sur l’appareil exécutant iOS 13.4. Il a monté un fichier ISO de Windows 10 (version 1607). Aucun hack ni jailbreak n’a été utilisé et n’importe quel utilisateur ayant un compte développeur iOS peut effectuer la manipulation.

Selon l’auteur, l’installation de Windows 10 a mis près de deux heures sur le téléphone. Une fois le système lancé sur l’iPhone X après 20 bonnes minutes, il faut encore se montrer très patient car Windows 10 est très lent à utiliser. Ouvrir l’explorateur de fichiers ou n’importe quelle petite application peut parfois prendre plusieurs dizaines de secondes. Si ces performances sont si mauvaises, c’est tout simplement car la virtualisation matérielle n’est pas prise en charge sur iOS. Encore une fois, saluons la prouesse technique même si certains trouveront ce projet complètement inutile…

Advertisements

Leave a Reply