Inondations dans le Gard : sans nouvelles des personnes disparues, les pompiers restent mobilisés – Midi Libre

Spread the love

Ce lundi matin, toujours pas de signe des personnes disparues lors des inondations qui ont frappé durement le Gard ce samedi 19 septembre. Le véhicule de l’une d’elles a cependant été localisé.

Ce lundi 21 septembre, les secours restent très fortement mobilisés pour venir en aide aux populations frappées par les intempéries du week-end. Deux personnes sont toujours portées disparues. Les pompiers annoncent dans un communiqué avoir toutefois localisé le véhicule de celle disparue sur le secteur de Pont d’Hérault.

Véhicule retrouvé plusieurs kilomètres en aval

“La première personne portée disparue sur le secteur de Pont d’Hérault n’a toujours pas été retrouvée, mais son véhicule a été localisé plusieurs kilomètres en aval du lieu où celui-ci a été emporté par le courant”, indiquent les pompiers. La seconde personne disparue reste quant à elle sans nouvelles.

Qui sont les deux personnes disparues ?

La première personne disparue, au niveau de Pont d’Hérault est une aide soignante, âgée de 64 ans. Elle est agent de l’hôpital du Vigan au sein du service de soins infirmiers à domicile.

La deuxième personne portée disparue est un homme, un traileur, qui pratiquait la course en montagne au moment de sa disparition.

Forte mobilisation ce lundi

Concernant le dispositif mis en place ce lundi, il consiste essentiellement à rechercher activement ces deux personnes. Les pompiers se concentreront aussi sur le soutien aux populations (épuisement d’eau, nettoyage…), le soutien aux communes et l’aide au nettoyage et dégagement des voies de circulation.

Une centaine de pompiers gardois sont toujours mobilisés sur le terrain, tandis que 250 du département restent mobilisés dans les centres de secours avec le renfort de 250 sapeurs-pompiers des départements limitrophes et de la sécurité civile.

Bilan des opérations de la journée de dimanche 20 septembre

Secteur Anduze :
• 187 opérations de soutien à la population (épuisement, pompage, nettoyage)
• 43 missions de reconnaissance (évaluation, priorisation des besoins)
• Multiples opérations de dégagement des voies de circulation
Secteur Pont d’Hérault :
• 2 opérations de recherche
• 15 opérations de soutien à la population (épuisement, pompage, nettoyage)
• 25 missions de reconnaissance (évaluation, priorisation des besoins)
• Multiples opérations de dégagement des voies de circulation

Leave a Reply