Inondations à Marseille: des rues transformées en rivière de déchets – Le HuffPost

Spread the love
MARSEILLE – Des pluies inédites…et des torrents de déchets. Les habitants de Marseille auront eu droit à la double peine ce lundi 4 octobre à leur réveil. L’épisode pluvieux inédit “depuis vingt ans” selon le maire Benoît Payan, s’est déroulé après une semaine de grève des éboueurs.

De nombreux déchets non ramassés ont été charriés jusque dans la mer, provoquant une importante pollution, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article. La situation est “catastrophique”, a dénoncé Isabelle Poitou, biologiste et directrice de l’association MerTerre à Marseille. 

Des bonbonnes de gaz repêchées par la SNSM

Sur la page Facebook “Marseille Poubelle la vie!”, les habitants de la ville ont partagé des photos et vidéos du désastre tôt ce matin. Sur Twitter, une autre internaute a pu filmer la crue de l’Huveaune depuis le Parc Borély. Sur ses images, on peut voir une grande quantité de déchets flotter en surface et notamment une bonbonne de gaz.

La SNSM en aurait déjà récupéré une trentaine dans la mer ce lundi, assure sur Twitter Hervé Menchon, adjoint au maire de la ville en charge de la biodiversité marine, inquiet par “cet écocide qui pouvait être en grande partie évité”.

À l’origine de cette vague de déchets, une levée de bouclier des éboueurs  contre une harmonisation du temps de travail de tous les agents de la métropole Aix-Marseille-Provence et se conformer à la loi de transformation de la fonction publique de 2019, qui impose l’application des 35 heures au 1er janvier 2022.

Le conflit avait finalement pris fin le 1er octobre et les éboueurs avaient eux aussi repris leurs tournées durant le week-end. Mais leurs passages n’ont pas permis d’évacuer la totalité des déchets en ville avant les pluies torrentielles de ce lundi.

“Les discussions entre les groupes syndicaux et la métropole ne doivent pas nous faire oublier l’essentiel: nous sommes tous responsables de nos mers et nos océans!”, a estimé  la Ministre de la Mer Annick Girardin sur Twitter.

650 agents mobilisés en urgence

Alors que Météo-France a maintenu l’alerte rouge Pluie-inondation jusqu’à 18h à Marseille, la Métropole a déployé 650 agents sur le terrain afin de nettoyer les quartiers qui croulent encore sous les déchets, notamment les 1er, 4ème, 5ème , 6ème et 7ème arrondissements, qui n’ont pas pu être correctement nettoyés depuis le jeudi 23 septembre.

Dans ce contexte, les missions de ramassage des encombrants et de propreté ont été interrompues pour privilégier le nettoyage des avaloirs (afin de permettre la bonne évacuation des eaux de pluie). Les déchetteries des territoires Marseille Provence, du Pays d’Aix, du Pays Salonnais et du Pays d’Aubagne et de l’Étoile sont par ailleurs fermées aujourd’hui.

À voir également sur Le HuffPost: Californie: La marée noire entraîne des “conséquences irréversibles sur l’environnement”

Leave a Reply