Ingenuity décolle pour son dernier vol : un aller simple

Spread the love

Voici déjà trois semaines qu’Ingenuity, l’hélicoptère martien de la NASA, a effectué avec succès son premier vol. Évidemment, l’agence spatiale a abordé ce premier décollage avec méfiance si bien qu’Ingenuity n’a volé qu’une trentaine de secondes à 3 mètres de haut.

Par la suite, Ingenuity a redécollé à deux reprises, puis a rencontré un premier échec pour le quatrième décollage. Aujourd’hui, les équipes de la NASA semblent avoir trouvé d’où provenait ce problème qui a cloué Ingenuity au sol puisque l’hélicoptère a pu repartir en mission.

Ingenuity établit un nouveau record

Il y a quelques jours, Ingenuity est parvenu à parcourir 133 mètres en direction du sud, puis revenir à sa base (donc 266 mètres), le tout à 5 mètres de hauteur et en 117 secondes. Un record pour le mini-hélicoptère martien. Au cours de cette première véritable exploration, Ingenuity a optimisé les 117 secondes de vol en prenant plusieurs clichés d’une éventuelle zone d’atterrissage, mais pas seulement. En tout, l’hélicoptère est parvenu à prendre une soixante de photos dont certaines en rafale pour les transformer en rendu 3D.

Les bons résultats des missions Ingenuity poussent la NASA à voir plus loin. Initialement, Ingenuity devait partir en mission pour un mois martien (sur Mars une journée fait 24 h 39 min et 35 sec), mais il se pourrait que cette période soit prolongée. Au fil des décollages, la NASA est de plus en plus convaincue que ce genre de drone / hélicoptère est le meilleur moyen d’explorer Mars, et à l’avenir d’autres planètes.

À court terme, l’agence spatiale prévoit de faire décoller Ingenuity à deux reprises toujours dans le cadre de tests, avant que cet hélicoptère martien puisse partir pour des explorations plus poussées et éventuellement collecter des échantillons martiens primordiaux pour les recherches de la NASA.

Aujourd’hui, en ce vendredi 7 mai 2021, Ingenuity devrait partir pour son cinquième vol. Si tout se passe bien, l’hélicoptère va parcourir 129 mètres en aller simple avant de s’arrêter puis de tenter une altitude de 10 mètres, avant de se poser sur une nouvelle zone reconnue lors du précédent vol.

Leave a Reply