INFOGRAPHIES. Prix Nobel : les femmes (toujours) sous-représentées dans la liste des lauréats – franceinfo

Spread the love
En 2021, une seule femme a reçu un prix Nobel, au terme d’une semaine d’attribution des cinq prestigieux prix. Pas vraiment une exception, au regard de l’histoire.
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Une femme sur dix lauréats. Récompensée vendredi 8 octobre du prix Nobel de la paix, la journaliste philippine Maria Ressa, cofondatrice de la plateforme d’investigation Rappler, est la seule femme à avoir reçu un prix cette année. Elle partage cette récompense avec un autre journaliste, Dimitri Mouratov, confirmant une tendance lourde du palmarès de la célèbre académie suédoise : les femmes y sont toujours très peu représentées.

Avant cette cuvée 2021, seules 58 femmes avaient reçu le prestigieux prix, depuis sa création en 1901. En comparaison, 885 hommes ont été honorés, ainsi que 28 organisations, comme le montre cette infographie. La part des femmes parmi les nobellisés s’élève donc à… 6%.

Le palmarès dans lequel elles sont le plus représentées est celui du Nobel de littérature, avec 16 récompenses sur 118 distribuées (13,5%) depuis 1901. Suit le prix Nobel de la paix, avec 18 distinctions sur 137 (13,1%), parmi lesquelles des figures comme Malala Yousafzai ou Mère Teresa. En revanche, les femmes sont particulièrement sous-représentées en physique, avec seulement quatre prix Nobel sur 219 (1,8%). Entre 1963 et 2018, aucune d’entre elles n’a eu les honneurs de l’académie dans cette catégorie, soit cinquante-cinq ans de disette.

Tous prix confondus, la première femme décorée est la Française Marie Curie, en 1903, avec son mari Pierre Curie et Henri Becquerel, pour leurs travaux sur la radioactivité. L’année 2009 est celle où elles ont été le plus récompensées, avec cinq prix sur treize décernés. La tendance est aussi légèrement en hausse sur les quatre dernières décennies : depuis les années 1980, on compte en effet 40 lauréates, contre 19 lors des 80 premières années du palmarès.

Leave a Reply