INFO EUROPE 1 – Délestages : internet et téléphones coupés, écoles fermées… Le plan du gouvernement – Europe 1

, modifié à

Dans une circulaire prochainement adressée aux préfets, le gouvernement a dressé une liste de consignes à appliquer dans le cas où des délestages auraient lieu cet hiver. Une solution destinée à lutter contre des tensions sur le réseau électrique mais qui entraînerait des coupures de courant qui pourraient durer plusieurs heures.

Le gouvernement se prépare aux coupures d’électricité hivernales. À tel point que la Première ministre Elisabeth Borne va transmettre aux préfets une circulaire comprenant tout un tas de consignes à appliquer en cas de délestage. Si cette solution venait à être retenue, des coupures de courant auront lieu lors des pics de consommation. Elles pourraient même durer plus de deux heures en raison du temps nécessaire au redémarrage des antennes relais. Les services de secours seront alors injoignables par la voie téléphonique classique et internet ne sera plus disponible. Le réseau sera d’ailleurs perturbé lors de la reprise.  

Pour se prémunir d’un tel scénario, les préfets devront, en tout premier lieu, inciter les populations et l’ensemble des acteurs locaux, à faire preuve de sobriété dans leur consommation d’électricité. Ils devront ensuite veiller à ce qu’une présence physique 24 heures sur 24 soit assurée dans les mairies afin d’orienter la population vers les services de secours. Par ailleurs, une cellule de crise devra être mise en place. Deux heures avant les coupures mais également deux heures après, la présence humaine devra également être renforcée dans les centres accueillant les appels d’urgence mais aussi au sein des brigades de gendarmerie ou dans les commissariats de police. 

Pas d’école sur l’ensemble de la demi-journée concernée 

Les préfets devront, en outre, encourager la population à se porter aux côtés des personnes vulnérables afin de les aiguiller vers les services de secours. Sur le volet scolaire, les établissements n’accueilleront pas les élèves sur l’ensemble de la demi-journée concernée par un éventuel délestage. Toutes les zones concernées par ces coupures seront connues la veille au soir sur le site d’Ecowatt, la plateforme de RTE. 

Enfin, notons que les arrêtés des préfets seront rendus confidentiels afin d’éviter tous risques d’espionnage. Des campagnes de sensibilisation pour les entreprises et les collectivités devront être mises sur pied. “Des supports seront également mis à votre disposition pour accompagner vos efforts de pédagogie sur les réseaux sociaux notamment”, précise la circulaire. Le gouvernement a tout de même rappelé que ces délestages interviendraient “en dernier recours” et qu’il s’agissait d’une mesure “exceptionnelle”. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *