Afin de permettre aux entreprises de découvrir les bienfaits des technologies de l’industrie 4.0, la Nouvelle-Zélande organise un réseau de démonstrations à l’échelle du pays. Une initiative financée par le gouvernement pour permettre aux entreprises nationales de rester compétitives…

La Quatrième Révolution industrielle, aussi appelée Industrie 4.0, va permettre de nombreuses évolutions pour les entreprises de tous les secteurs. Amorcée par des technologies telles que l’Internet des Objets, la robotique, la réalité mixte, le Big Data ou l’intelligence artificielle, cette vague d’innovations représente un véritable bouleversement. La fusion et l’application de ces technologies qui effacent la frontière entre le physique et le numérique offrent de nouvelles possibilités.

Cependant, cette nouvelle révolution industrielle ne fait que commencer et beaucoup d’entreprises peinent à trouver comment profiter de ces avancées technologiques. Afin d’aider les organisations nationales à le faire, la Nouvelle-Zélande va mettre en place un véritable réseau de démonstration à l’échelle du pays.

Cette initiative est organisée par Callaghan Innovation, l’Agence d’Innovation néo-zélandaise. L’objectif de ce réseau Industry 4.0 Demonstration Network est d’aider les producteurs à embrasser la nouvelle technologie et à rester compétitifs à l’échelle mondiale.

Si les entreprises du pays des kiwis sont historiquement réputées pour leurs produits manufacturés hautement personnalisés, dans des secteurs de niche à haute valeur ajoutée, l’industrie 4.0 leur donne du fil à retordre. Pour cause, les concurrents étrangers sont désormais en mesure de profiter de ces innovations pour fabriquer les mêmes produits pour des coûts nettement inférieurs.

Industrie 4.0 : le gouvernement néo-zélandais finance le programme à hauteur de 5 millions de dollars

Conscient que les entreprises nationales doivent à leur tour exploiter l’industrie 4.0, le gouvernement a décidé de financer cette initiative en y octroyant un budget de 5 millions de dollars néo-zélandais étendu sur les quatre prochaines années. Ce réseau de démonstration permettra aux entreprises de découvrir ces nouveaux outils de façon concrète, dans des conditions réelles.

Le programme regroupera une exposition mobile Industry 4.0, et un réseau de visites de sites et d’usines connectées. Au moins deux de ces usines sont déjà profondément engagées dans l’industrie 4.0.

Callaghan Innovation recherche actuellement des partenaires pour élaborer son réseau Industry 4.0 Demonstration Network, capables de présenter des concepts Industrie 4.0 sous une forme permettant aux fabricants de voir de quelle façon incorporer ces technologies et réaliser leurs bienfaits. Les intéressés peuvent envoyer leur candidature dès à présent,et jusqu’au 31 octobre 2019.

Il est possible d’accéder dès à présent au Industry 4.0 Hub à cette adresse pour découvrir différentes études de cas ainsi qu’une cartographie des fournisseurs de l’industrie 4.0. Le 21 octobre 2019, Callaghan Innovation s’est rendu à Singapour pour présenter à une vingtaine d’entreprises comment commencer à adopter les technologies de l’industrie 4.0 et à les adapter à leur activité, notamment au travers d’exemples d’entreprises asiatiques.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply