“Indécence”, “irrespect”: Macron critiqué pour avoir montré une photo de McFly et Carlito avant un hommage… – BFMTV

Spread the love

Emmanuel Macron est la cible des critiques, ce jeudi, après sa vidéo pour la rentrée scolaire. Dans celle-ci, le chef de l’État rend hommage au professeur assassiné l’année dernière, peu après avoir montré une photo de deux youtubeurs humoristes.

Le message présidentiel diffusé pour la rentrée scolaire n’a pas été du goût de tous. Dans une courte vidéo publiée ce jeudi sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron a voulu s’adresser aux élèves, aux étudiants et aux professeurs français à l’occasion de la reprise des cours pour leur souhaiter une “bonne rentrée”.

Mais dans cette vidéo face caméra enregistrée à Marseille, Emmanuel Macron montre brièvement un portrait des deux youtubeurs stars McFly et Carlito pour appeler les jeunes à se faire vacciner et à respecter les gestes barrières. Puis quelques secondes plus tard, le chef de l’État dit avoir “une pensée particulière” pour Samuel Paty, l’enseignant qui avait été décapité en octobre 2020 après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves dans le Val d’Oise.

La présentation de cette photo était en fait la réponse à un pari lancé par les deux youtubeurs en mai dernier, à l’occasion d’un concours d’anecdotes pour une vidéo tournée à l’Élysée. Les deux humoristes avaient donné comme gage à Emmanuel Macron de montrer un portrait d’eux lors de son allocution du 14-Juillet .

Un mélange des genres jugé “indécent”

“J’ai une pensée toute particulière pour les parents et les collègues de Samuel Paty”, déclare-t-il à la fin d’une courte vidéo. “Personne n’a oublié” ce drame, qui “nous rappelle combien le beau métier d’enseignant est au coeur de la nation, de notre pacte pour nos enfants et nous tous”, a-t-il ajouté.

Un mélange des genres qui n’a pas fait l’unanimité, sur les réseaux, au sein du monde associatif comme au sein de la classe politique. “Je commente rarement la communication du Président de la République, mais nous souhaiter une bonne rentrée avec un hommage à Samuel Paty tout en tenant le portrait de McFly et Carlito dans ses mains, je trouve ça monstrueux”, a par exemple réagi sur Twitter Jean-Rémi Girard, le président du syndicat national des lycées et collèges (SNALC).

Plusieurs élus de droite et d’extrême droite ont jugé “indécent” que, dans la même vidéo, le président rende hommage à Samuel Paty et présente le portrait des youtubeurs.

“Rendre hommage au regretté professeur Samuel Paty, assassiné par l’islamisme, tout en exposant la photo de deux guignols de YouTube dans le cadre d’un pari potache: les mots manquent pour qualifier ce niveau d’indécence et d’irrespect”, a réagi Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national sur Twitter, avant d’ajouter: “les enseignants méritent une pensée sincère et respectueuse en ce jour de rentrée, eux qui travaillent dans des conditions de plus en plus difficiles. Samuel Paty est aujourd’hui dans tous les esprits”.

“L’indécence à son paroxysme, Macron évoque Samuel Paty avec une photo de McFly et Carlito. Le en même temps est un naufrage!”, a écrit le député LR Eric Ciotti de son côté, tandis que la sénatrice LR Valérie Boyer fustigeait “l’indécence du en même temps”.

À la fin de la vidéo, Emmanuel Macron s’adresse aux élèves qui ressentent “un peu d’angoisse le matin de la rentrée”. “J’espère que ce soir, cette angoisse sera dissipée. Bon courage”, conclut-il.

Samuel Paty, 47 ans, avait été décapité le 16 octobre dernier près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par Abdoullakh Anzorov, un jeune réfugié tchétchène qui lui reprochait d’avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV

Leave a Reply