“Il n’y a pas de système parfait”: Macron défend le nouveau protocole sanitaire dans les écoles – BFMTV

Spread the love

Face aux critiques en provenance des syndicats contre le nouveau protocole sanitaire annoncé par Jean Castex, Emmanuel Macron a assuré que garder les écoles ouvertes était “le bon choix”.

L’exécutif en bloc derrière le nouveau protocole sanitaire. Après Jean Castex et Jean-Michel Blanquer, c’est au tour d’Emmanuel Macron de défendre les mesures d’assouplissement annoncées la veille par le Premier ministre. Parmi celles-ci, le passage d’un test PCR et deux autotests à trois autotests pour les enfants cas contact.

Une décision qui n’a pas été bien reçue de la part des syndicats, qui ont vivement critiqué la prise de parole et ont maintenu la grève prévue jeudi.

“Patience” et “bienveillance”

Interrogé sur ce sujet ce mardi, le chef de l’État a expliqué que, selon lui, “garder l’école ouverte est le bon choix”, notamment pour éviter l’accroissement des inégalités entre les enfants. S’il a assuré qu’il avait conscience de la “lassitude” des équipes pédagogique, il n’a pas changé d’avis.

“Je sais ce que nous demandons aux enseignants, je sais ce que nous demandons aux parents d’élèves, je les en remercie. Il n’y a pas de système parfait puisque nous devons continuer de nous battre contre ce virus”, a déclaré Emmanuel Macron.

Il a également profité du moment pour demander aux concernés de s’armer de “patience” et de “bienveillance” alors que la vague Omicron continue de frapper le pays. “Nos enfants et nos adolescents sont la chose la plus importante, donc il faut continuer de veiller sur eux avec le plus de bon sens et de précautions possible”, a-t-il conclu.

Anthony Audureau

Leave a Reply