iFixit : les AirPods Max évoquent une montre mécanique plutôt qu’un casque

Spread the love

iFixit a publié le démontage complet des AirPods Max. Il a profité de cette mise en ligne qui s’est faite en deux temps (cela a commencé en décembre) pour comparer les entrailles du casque d’Apple avec les modèles phares de Sony et de Bose.

Image : iFixit

On avait déjà vu comment Apple avait procédé pour fixer l’arceau aux écouteurs, au moyen d’une mini prise Lightning qui disparaît dans l’écouteur. C’est par elle que transitent l’alimentation et les informations audio, elle s’avère conçue pour faciliter le SAV.

Une fois l’arceau des AirPods Max retiré, on découvre un petit connecteur deux broches qui sert à transmettre de l’énergie d’un écouteur à l’autre.
Un arceau qui peut se détacher facilement au moyen d’une pointe (ou d’un outil pour sortir un tiroir de carte SIM) avec laquelle on presse sur deux petits ressorts qui vont libérer la tige

Avec l’exploration d’iFixit on découvre plus en détails le mécanisme complexe qui permet aux boitiers des écouteurs de pivoter d’une manière précise et fluide (on aperçoit la tête de la prise Lightning, vue dans la photo précédente, qui dépasse en haut). On l’appréciera encore plus dans cette vidéo qui le montre en mouvement. Plus bas on voit les deux gros ressorts qui plaquent le casque sur la tête.

À droite et à gauche, sur les côtés, on remarque les deux blocs batterie, dont un est détaché dans la photo ci-dessous. Ces deux modules sont logés dans l’écouteur droit. Le gauche n’en a pas.

Au bout de son périple, iFixit accorde une note de 6/10 à Apple. Rien à voir avec les autres AirPods qui ne sont en rien démontables et on écopé d’un zéro par le passé. Ici Apple a grandement facilité les choses.

Deux critiques sont émises toutefois. La première concerne la grande variété de vis utilisées qui nécessitent une belle panoplie d’outils (sept tournevis !), même pour des gens bien équipés comme chez iFixit. La seconde a trait au mélange de vis pentalobe et de colle qui scellent l’accès à l’intérieur des écouteurs et en ralentit l’accès.

Un autre passage intéressant du démontage est la comparaison avec les casques Sony WH-1000XM4s et Bose NC 700. Deux modèles où le plastique règne (c’est un peu moins vrai pour le second avec les tiges de son arceau).

Bose
Bose
Sony
Sony

Les photos donnent l’impression d’un démontage de produit plus proches de « jouets » — pour reprendre le qualificatif d’iFixit — que de casques sophistiqués (ce qu’ils sont pourtant) : « Avec leur complexité interne, la précision dans l’ingénierie des pièces, les AirPods Max nous font davantage penser à une mécanique horlogère qu’à n’importe quelle paire de casque ». Les 629 € des AirPods Max ne sont pas sortis de nulle part…

Apple

Leave a Reply