IBM : des revenus en baisse mais meilleurs que prévus, avec 30 % de croissance pour le cloud

Spread the love
IBM : des revenus en baisse mais meilleurs que prévus, avec 30 % de croissance pour le cloud

IBM a publié les résultats financiers de son deuxième trimestre lundi. Le rapport mentionne le deuxième trimestre consécutif de revenus en baisse, bien que les résultats soient supérieurs aux attentes.

Le géant de la technologie a réalisé un chiffre d’affaires de 18,1 milliards de dollars, soit une baisse de 5,4 % par rapport à l’an dernier. Les prévisions étaient de 17,72 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

publicité

Quelques secteurs en hausse

Néanmoins, IBM a précisé que les recettes totales du cloud computing s’élevaient à 6,3 milliards de dollars pour le trimestre, soit une hausse de 30 %.

Les logiciels cognitifs et de l’informatique dématérialisée – qui comprennent Red Hat ainsi que les applications cognitives et les plateformes de traitement des transactions – ont augmenté de 3 %, pour atteindre 5,7 milliards de dollars de chiffres d’affaires. Les revenus de Red Hat ont augmenté de 17 %.

Les revenus des systèmes ont également augmenté de 6 %, pour atteindre 1,9 milliard de dollars, grâce à l’IBM Z, l’ordinateur central d’IBM à plus faible encombrement qui utilise le design thinking.

Des services en baisse

Dans le même temps, les systèmes de stockage ont connu une croissance, mais les revenus des services technologiques ont légèrement diminué ce trimestre. Le chiffre d’affaires des services commerciaux mondiaux (qui comprennent le conseil, la gestion des applications et les services de processus mondiaux) a atteint 3,9 milliards de dollars, soit une baisse de 7 %.

« Notre gestion financière prudente, en cette période troublée, nous a permis d’accroître notre marge bénéficiaire brute, de générer un fort flux de trésorerie disponible et d’améliorer notre position de liquidité », a déclaré James Kavanaugh, vice-président et directeur financier d’IBM. « Nous disposons de la flexibilité financière nécessaire pour continuer à investir dans notre entreprise et à donner de la valeur à nos actionnaires grâce à notre politique de dividendes. »

Concernant les prévisions, les analystes prévoient un chiffres d’affaires de 17,34 milliards de dollars pour le troisième trimestre.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply