IA : Nvidia lance une offre de virtualisation des charges de travail pour les entreprises

Spread the love
IA : Nvidia lance une offre de virtualisation des charges de travail pour les entreprises

Nvidia a annoncé mardi la disponibilité générale de Nvidia AI Enterprise, une suite logicielle qui permet aux entreprises de virtualiser des charges de travail d’IA sur des serveurs grand public exécutant VMware vSphere. Dans le cadre de cette nouvelle offre, Nvidia s’associe à Domino Data Lab pour intégrer sa plateforme MLOps à Nvidia AI Enterprise.

Nvidia AI Enterprise regroupe trois composants : la suite de bibliothèques logicielles Nvidia RAPIDS, des frameworks comme TensorFlow et PyTorch ainsi que Nvidia Tensor, le logiciel open-source de service d’inférence. La suite logicielle du fondeur américain regroupe ces éléments avec une prise en charge complète au niveau de l’entreprise. Elle est conçue pour fonctionner sur les serveurs courants d’équipementiers tels que Dell, HP, Lenovo et d’autres.

“L’idée ici est que les mêmes serveurs qui ont été rackés et empilés dans des nuages privés et des centres de données d’entreprise peuvent maintenant être utilisés pour l’IA, avec une petite quantité de GPU ajoutée au serveur [à] des coûts abordables, accessibles et incrémentiels”, indique Manuvir Das, responsable de l’informatique d’entreprise chez Nvidia, aux journalistes.  Nvidia a décidé de s’associer à VMware pour commercialiser cette suite logicielle, a-t-il ajouté, car vSphere est “le système d’exploitation de facto du centre de données de l’entreprise.”

publicité

De nombreux clients

Nvidia souhaite accélérer l’adoption de l’IA par les entreprises. Alors que de nombreuses entreprises adoptent déjà l’IA pour des cas d’utilisation stratégiques de base, ” il existe une variété de fonctions que chaque entreprise cliente effectue chaque jour, quelle que soit son activité “, indique-t-on du côté du fondeur. “Qu’il s’agisse des ressources humaines, de la gestion de leur équipe de vente, ou des opérations, de la chaîne d’approvisionnement, etc. Et c’est là que nous nous attendons à voir une grande vague d’IA suivre, où toutes ces applications de ligne de métier qui sont utilisées par les clients de l’entreprise seront infusées avec l’IA.”

Nvidia affirme que les premiers adoptants de Nvidia AI Enterprise comprennent des dizaines d’entreprises dans un éventail de secteurs, notamment l’automobile, l’éducation, la finance, la santé, la fabrication et la technologie. Parmi elles, Cerence, qui l’utilise pour développer des assistants intelligents dans les voitures, ainsi que l’université de recherche publique italienne, l’Université de Pise.

Les équipementiers qui proposent des systèmes certifiés par Nvidia et prenant en charge Nvidia AI Enterprise sont Atos, Dell Technologies, GIGABYTE, Hewlett Packard Enterprise, Inspur, Lenovo et Supermicro. Dell a annoncé de son côté que Dell EMC VxRail était la première plate-forme hyperconvergée à être qualifiée de système certifié par Nvidia pour Nvidia AI Enterprise.

Nvidia AI Enterprise est disponible via les partenaires de distribution.  Les licences d’abonnement commencent à 2 000 dollars par socle de processeur pour un an et incluent le support Business Standard. Les licences perpétuelles coûtent 3 595 dollars et nécessitent l’achat d’un support supplémentaire.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply