Hyundai met la main sur Boston Dynamics

Spread the love
Hyundai met la main sur Boston Dynamics

Après avoir été dans le giron de Google, puis avoir atterri au sein du fond japonais SoftBank, le fleuron américain de la robotique Boston Dynamics vient d’être racheté par un nouveau géant technologique, à savoir le constructeur coréen Hyundai. Le groupe Hyundai Motor et son président ont en effet acquis une participation de 80 % dans le fabricant de robots Boston Dynamics, pour une somme comprise entre 736 et 828 millions de dollars, selon des sources proches du dossier.

Au terme de cette transaction, le constructeur automobile devrait s’appuyer sur la technologie robotique de Boston Dynamics pour renforcer l’automatisation de ses sites industriels et enrichir la palette technologique de ses futurs véhicules autonomes, drones et robots de livraison.

Autant d’appareil sur lequel le nouveau président de Hyundai, Euisun Chung, entend mettre l’accent à l’avenir. Ce dernier a en effet déclaré que la robotique représentera 20 % des activités futures de la société, tandis que la fabrication de voitures composera toujours la moitié de son activité, et la mobilité aérienne urbaine, 30 %.

publicité

Désengagement de SoftBank

Le groupe Hyundai Motor devrait annoncer l’acquisition ce vendredi, après avoir obtenu l’approbation des conseils d’administration de chacune des trois unités. Cette opération permet au fond SoftBank d’en terminer avec les entreprises en activité, le PDG Masayoshi Son se concentrant sur l’investissement.

Elle marque également l’affaiblissement des ambitions de SoftBank en matière de robotique, sur lequel son PDG comptait pourtant beaucoup, et laisse cette branche du groupe, qui comprend le robot humanoïde Pepper, de plus en plus isolée.

Du côté de Hyundai, il s’agit du dernier d’une série d’accords conclus sous la direction de son nouveau président, qui s’est engagé à transformer le constructeur automobile en fournisseur de mobilité, au milieu des menaces du constructeur de voitures électriques Tesla et des entreprises technologiques proposant des services de covoiturage, de conduite autonome et d’autres technologies.

Leave a Reply