HPE dépasse toutes les attentes au troisième trimestre 2021

Spread the love
HPE dépasse toutes les attentes au troisième trimestre 2021

La stratégie de HPE porte ses fruits. Le géant américain a enregistré ce jeudi de meilleurs résultats que prévu par les marchés au troisième trimestre de son exercice 2021. L’éditeur de logiciels d’entreprise a annoncé un chiffre d’affaires de 6,9 milliards de dollars au troisième trimestre, soit une hausse de 1 % par rapport à l’année précédente.

Pour le géant américain, cette belle performance financière doit avant tout au développement de sa stratégie edge-to-cloud. HPE a déclaré que son chiffre d’affaires annualisé pour le troisième trimestre était de 705 millions de dollars, soit une hausse de 33 % par rapport au même trimestre de l’année précédente.

En ce qui concerne son activité de systèmes de calcul et de systèmes critiques de mission, le groupe a enregistré des revenus de l’ordre de 741 millions de dollars. Les revenus du stockage se sont élevés à 1,2 milliard de dollars, soit une hausse de 4 % par rapport à la période précédente. Dans ce segment, les revenus de Nimble ont augmenté de 10 % et les revenus des produits All Flash Array Storage ont augmenté de plus de 30 %.

publicité

Une stratégie edge-to-cloud payante

Le chiffre d’affaires du segment Intelligent Edge de HPE s’est élevé à 867 millions de dollars, soit une hausse de 27 % par rapport à la période précédente, et le chiffre d’affaires de l’informatique a atteint 3,1 milliards de dollars, soit une baisse de 9 % par rapport à la période précédente. Le revenu des services financiers a atteint 844 millions de dollars, soit une hausse de 4 % par rapport à la période précédente.

« Je suis heureux de constater que notre portefeuille différencié trouve un écho sur le marché et que notre stratégie edge-to-cloud est à l’origine d’une meilleure dynamique dans toutes nos activités », s’est réjoui Antonio Neri, président et PDG de Hewlett Packard Enterprise.

Et de relever que « les impacts de la pandémie continuent d’accélérer le changement que nous avions prédit il y a des années vers un monde centré sur la périphérie, basé sur le cloud et axé sur les données ». « Aujourd’hui, plus que jamais, les entreprises ont besoin d’une connectivité sécurisée, d’informations plus rapides sur les données et d’une expérience du cloud partout. Nous pensons que ces tendances vont se poursuivre. La transformation numérique n’est plus une priorité mais un impératif stratégique. »

Source : ZDNet.com

Leave a Reply