Hautes-Alpes : un forcené tué lors d’une intervention du GIGN – LCI

Spread the love

C’est suite à un différend avec sa mère avec laquelle il vivait qu’il aurait “pété un plomb”. Retranché au domicile familial de Saint-Étienne-le-Laus  dans les Hautes-Alpes depuis mardi après-midi, armé et menaçant envers les gendarmes notamment, cet homme âgé de 49 ans a été neutralisé ce mercredi matin par le GIGN. L’homme a été tué par balles aux alentours de midi. Il est mort  d’une blessure au thorax reçue lors de l’assaut des gendarmes du groupe d’intervention.

Le GIGN a “été contraint d’opérer un tir pour le neutraliser eu égard à son comportement menaçant”, a indiqué à l’AFP Florent Crouhy, procureur de Gap, peu après l’intervention.

Leave a Reply