Advertisements

Guide d'achat : les meilleurs écouteurs sans fil

Spread the love

En l’espace d’une poignée d’années seulement, les écouteurs complètement sans fil se sont multipliés quasiment à l’infini. On en trouve désormais de toutes les marques et à tous les prix. Voici nos recommandations pour choisir les bons.

AirPods

Les points à connaître

Pourquoi sans fil ?

Pourquoi acheter des écouteurs Bluetooth plutôt que des écouteurs filaires aujourd’hui ? Il y a deux raisons. D’une part, les écouteurs Bluetooth, et tout particulièrement les true wireless qui n’ont pas de fil entre les deux oreillettes, sont… pratiques. On est libre de tout mouvement, il n’y a plus ce fil qui arrache les écouteurs de la tête ou fait tomber le téléphone à cause d’un mauvais geste. Une fois qu’on y a goûté, difficile de revenir en arrière. Ils deviennent une extension du corps humain, comme l’avait théorisé Marshall McLuhan.

La deuxième raison, c’est que les smartphones sont de moins en moins équipés de prises jack. Le grand instigateur de ce mouvement, c’est bien sûr Apple, qui a retiré la prise jack dès l’iPhone 7. L’iPhone n’ayant toujours pas adopté l’USB-C comme les smartphones Android, le Bluetooth est de fait le nouveau moyen de connexion universel pour les écouteurs.

Les critères de sélection

La qualité sonore est bien entendu un critère déterminant pour des écouteurs, qu’ils soient sans fil ou filaire, d’ailleurs. C’est un paramètre impossible à évaluer sans avoir les écouteurs dans les oreilles, même si certaines informations de la fiche technique peuvent donner des indices (par exemple, les codecs audio pris en charge, en la matière le SBC est inférieur à l’AAC et à l’aptX).

Libratone Track Air+ et Sony WF-1000XM3

Le confort est un autre paramètre important qu’il est difficile de juger sans essayer soi-même le produit. On peut tout de même noter que les écouteurs intra-auriculaires, qui entrent plus ou moins dans le conduit auditif, sont diversement appréciés : il y a ceux qui les adorent, car ils tiennent parfaitement et qu’ils isolent des bruits alentour, et au contraire ceux qui ne les supportent pas.

Les écouteurs Bluetooth n’ont malheureusement pas que des avantages. Puisqu’ils ne tirent pas l’alimentation du téléphone, il faut les recharger. L’autonomie est donc un point à prendre en compte. Sauf à passer de longues heures ininterrompues à écouter de la musique, l’autonomie n’est généralement pas un problème, les écouteurs étant toujours fournis avec un boîtier assurant la recharge.

La fiabilité et la simplicité de la connexion sans fil sont d’autres points à vérifier, car ils ne sont pas égaux sur tous les modèles. De même, les contrôles intégrés aux écouteurs peuvent ne pas vous convenir : appuyer sur des boutons physiques situés juste à côté de l’oreille n’est pas très agréable.

Après tout cela, on entre dans les critères plus personnels. Parmi les fonctionnalités avancées qui peuvent être attendues, il y a notamment la réduction de bruit active, qui isole bien de l’environnement extérieur. La résistance à l’eau en est un autre, tout comme la compatibilité du boîtier avec la charge sans fil.

Nos recommandations

Nos recommandations s’adressent tout particulièrement aux possesseurs d’iPhone — vous n’êtes pas sur un site spécialisé sur Apple pour rien. Mais les produits mentionnés ci-dessous sauront également ravir les utilisateurs Android.

Les incontournables : AirPods (à partir de 179 €)

Ce n’est pas très original de recommander les AirPods, mais ce n’est par hasard s’il s’en vend des dizaines de millions d’exemplaires chaque année. Il s’agit d’une valeur sûre adaptée au plus grand nombre.

Notre test des AirPods de 2e génération

Leur simplicité d’utilisation est toujours à nulle autre pareille avec un iPhone ou un autre produit Apple. Leur autonomie est dans la moyenne haute des écouteurs Bluetooth et leur qualité sonore convenable.

C’est vraiment leur fonctionnement transparent qui les rend incontournables : vous ouvrez la boîte, ils s’appairent à votre iPhone et tous vos autres appareils Apple ; vous en posez un, la musique se met en pause ; vous recevez un message, Siri vous le lit au creux de l’oreille, etc.

Les AirPods coûtent officiellement 179 €, ou bien 219 € avec le boîtier compatible avec la recharge sans fil, mais ils sont régulièrement en promotion autour de 150 €.

Les meilleurs : AirPods Pro (279 €)

Les AirPods Pro n’ont pas volé le qualificatif « Pro ». Ce sont les AirPods, en mieux. La qualité sonore est très largement supérieure : on passe du simplement convenable au bonnement excellent. Ils ne craignent pas les éclaboussures et la transpiration, et leur boîtier est compatible avec la charge par induction.

Notre test des AirPods Pro

Le plus bluffant, c’est la technologie de réduction de bruit active : les AirPods Pro isolent bien de l’environnement extérieur, on profite de sa musique et de ses podcasts en toute quiétude, sans pousser le son à fond.

Pour que la réduction de bruit fasse son effet, les AirPods Pro sont de type intra-auriculaires, ce qui plaira à certains mais en rebutera d’autres. Il faut néanmoins savoir qu’ils entrent à peine dans le conduit auditif ; si vous n’êtes pas fan des intras habituellement, donnez quand même leur chance aux AirPods Pro.

La meilleure alternative : Sony WF-1000XM3 (249 €)

Si les AirPods (Pro) sont tout indiqués pour les possesseurs d’iPhone, il ne faut pas pour autant oublier les Sony WF-1000XM3, qui rivalisent en matière de qualité sonore et de réduction de bruit.

Notre test des Sony WF-1000XM3

Les intras de Sony ne peuvent pas égaler les AirPods en ce qui concerne l’intégration à iOS, mais ils se défendent en proposant plus de fonctionnalités avancées. Ils ont notamment un égaliseur audio et un contrôle plus fin de la réduction de bruit. Le mode qui adapte en temps réel l’isolation active en fonction du scénario (assis, marche, course et transport) est assez précieux.

Pour les sportifs : Powerbeats Pro (249 €)

Il n’y a qu’à voir leur arceau pour comprendre que les Powerbeats Pro se destinent spécialement aux sportifs. Vous pouvez bouger la tête dans tous les sens, eux ne bougeront pas de vos oreilles. De plus, les éclaboussures et la transpiration ne leur font pas peur.

Notre test des Powerbeats Pro

Grâce à la puce H1, les Powerbeats Pro jouissent de la même excellente entente avec les appareils Apple que les AirPods. Pour couronner le tout, ils ont une bonne qualité sonore et des boutons pour le volume, ce qui est rare sur des écouteurs Bluetooth — mais s’agissant de boutons physiques, leur utilisation n’est pas très agréable, puisque cela revient à appuyer fréquemment sur l’oreille.

À moins de 100 € : Soundcore Liberty Air (95 €)

Si vous écoutez de la musique de manière uniquement occasionnelle, vous pouvez trouver à juste titre qu’une paire d’AirPods à 170 €, ça fait cher. Il y a maintenant une palanquée d’écouteurs true wireless à moins de 100 €, voire moins de 50 €, dont des clones d’AirPods. Cependant mieux vaut ne pas opter pour les moins chers pour ne pas vous retrouver avec de la bouillie dans les oreilles.

Vendus un peu moins de 100 € (en promotion actuellement à 72 €), les SoundCore Liberty Air d’Anker offrent des prestations correctes pour leur prix. Puisqu’ils sont intra-auriculaires, ils tiennent bien dans les oreilles et isolent un peu de l’environnement extérieur. Principal point négatif : le boîtier a une prise microUSB et non USB-C, comme tous les appareils récents.

Advertisements

Leave a Reply