Guerre en Ukraine : l’Otan équipe ses forces contre une possible attaque nucléaire, chimique ou biologique – franceinfo

A l’issue d’un sommet extraordinaire des dirigeants de l’Alliance, jeudi à Bruxelles, le secrétaire général de l’organisation a déclaré que les Alliés allaient fournir “des équipements pour aider l’Ukraine à se protéger contre les menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.”
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

L’Otan va fournir à l’Ukraine des équipements de protection contre “les menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires”, a déclaré, jeudi 24 mars, le secrétaire de l’Alliance, le Norvégien Jens Stoltenberg. A l’issue d’un sommet extraordinaire des dirigeants de l’Otan à Bruxelles (Belgique), il a déclaré que les Alliés ont décidé “de fournir des équipements pour aider l’Ukraine à se protéger contre (ces) menaces”, se disant “préoccupés” par la possibilité de l’utilisation de telles armes en Ukraine après l’invasion de l’armée russeL’Otan va également protéger ses forces déployées sur le flanc oriental contre ces menaces, a-t-il ajouté.

>> Guerre en Ukraine : suivez les dernières infos en direct

Après que Volodymyr Zelensky a de nouveau appelé l’Otan à l’aide, Jens Stoltenberg a fait le point sur les mesures de soutien apportées à l’Ukraine. “Les dirigeants de l’Otan sont convenus aujourd’hui de la nécessité d’apporter davantage de soutien à l’Ukraine”, a-t-il déclaré, ajoutant que 40 000 soldats de l’Otan étaient déployés sur le flanc est de l’Europe. “Les dirigeants ont approuvé la mise sur pied de quatre nouveaux groupements tactiques de l’Otan en Bulgarie, en Hongrie, en Roumanie et en Slovaquie”, a-t-il confirméDes groupements venant “s’ajouter aux quatre groupements tactiques déjà présents dans les pays baltes et en Pologne.”

“Les alliés fournissent une aide considérable, des armes létales, des systèmes anti-aérien et antichar”, a précisé Jens Stoltenberg, sans toutefois donner davantage de détails, afin de préserver les opérations. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *