Advertisements

Grève du 12 décembre contre la réforme des retraites. À quoi faut-il s’attendre ce jeudi ? – Ouest-France éditions locales

Spread the love

Le bras de fer pour les retraites continue. Très attendues après six jours de mobilisation, les annonces d’Édouard Philippe sur la réforme n’ont pas rassuré les syndicats, ce mercredi. Laurent Brun, le secrétaire général de la CGT-Cheminots, premier syndicat de la SNCF a appelé à « renforcer la grève ». L’Unsa, premier syndicat à la RATP, a fait part de son souhait d’« installer la mobilisation dans la durée ». Au niveau confédéral, Force ouvrière veut « renforcer la mobilisation » et la CGT fustige un gouvernement qui « s’est moqué du monde ».

Pourtant favorable sur le principe au régime universel, la CFDT a bondi en entendant que l’âge légal restera à 62 ans mais avec « un âge d’équilibre » progressivement amené à 64 ans et « un système de bonus-malus » pour ceux qui partiraient après ou avant. Son secrétaire général Laurent Berger a convoqué une réunion à 16 h pour « décider des actions dans les jours et les semaines à venir ».

Dans ce contexte, les perturbations s’annoncent importantes. Ouest-France fait le point sur ce qui vous attend ce jeudi, à Paris et en régions.

Trafic toujours très perturbé à la SNCF et à la RATP

La direction prévoit 1 TGV sur 4. Dans le détail, 1 train sur 4 circulera sur l’axe Atlantique ; 3 trains sur 10 sur l’axe Est ; 2 trains sur 5 sur l’axe Nord ; 3 trains sur 10 sur l’axe Sud-Est ; 1 train sur 10 pour les TGV intersecteurs ; 1 train sur 4 pour les Ouigo.

Il y aura en moyenne 4 TER sur 10 à l’échelle nationale et 1 Transilien sur 4. Côté Intercités, seul 1 train sur 4 circulera. Il est recommandé aux « voyageurs qui le peuvent » d’annuler ou de reporter leurs déplacements.

« Le trafic en Île-de-France reste extrêmement réduit, aussi, afin de préserver la sécurité de tous, SNCF recommande de ne pas venir en gare et d’utiliser d’autres moyens de transport ou de favoriser le covoiturage », écrit la direction. Les véhicules de covoiturage seront d’ailleurs de nouveau autorisés à circuler « dans les voies réservées et dédiées aux bus et taxis sur l’A1, A6a, A10 et A12 » à partir de 5 h, a annoncé la préfecture.

La RATP annonce pour sa part que dix lignes de métro resteront fermées : la 2, la 3, la 3bis, la 5, la 6, la 7bis, la 10, la 11, la 12 et la 13.

Les RER circuleront uniquement aux heures de pointe. Le RER A sera le plus perturbé avec 1 train sur 2 en moyenne.

Prévisions de trafic pour le jeudi 12 décembre | SNCF

Peu de perturbations dans les airs

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC), qui garantit la sécurité et la sûreté du transport aérien, n’a préconisé aucune réduction des programmes de vol. Des perturbations et des retards sont néanmoins possibles. Il ne faut donc pas hésiter à s’informer auprès des compagnies aériennes. Air France n’avait pas encore communiqué sur de potentielles annulations à 18 h.

Des manifestations à Paris et dans l’Ouest

Mardi, l’intersyndicale (CGT/FO/FSU/Solidaires, et quatre organisations de jeunesse) avait appelé à des actions locales ce jeudi et ce samedi, avant une journée de mobilisation interprofessionnelle mardi 17 décembre à Paris, en même temps que la manifestation des personnels hospitaliers. Plusieurs manifestations sont notamment annoncées dans l’Ouest.

À Paris, un défilé est annoncé entre 14 h et 18 h entre place de la Nation et place de la République. Le début du rassemblement est prévu à 12 h 30 d’après une source policière citée par BFM TV .

À Nantes, un meeting est organisé sur le parking du Zénith, à 10 h, suivi d’une manifestation sur le périphérique, vers le rond-point d’Armor. Toujours en Loire-Atlantique, un rassemblement est prévu à partir de la même heure à Saint-Nazaire, à la base sous-marine. Une manifestation est également programmée à 11 h Ancenis-Saint-Géréon sur le rond-point Espace-23 sur la RD 723 et à 11 h 30 à Châteaubriant devant l’hôtel de ville.

À Rennes, un défilé partira à 11 h de l’esplanade Charles-de-Gaulle. Il y aura également des rassemblements ailleurs en Ille-et-Vilaine à Saint-Malo, à 10 h, devant la médiathèque, à Redon, à 16 h 30, parking du stade Ricordel, et à Fougères, à 17 h 30, place Aristide-Briand. On battra aussi le pavé à Quimper (Finistère), au départ de la place de la Résistance, à partir de 11 h.

Des manifestations sont aussi prévues dans la Manche. À Cherbourg, de 10 h à 12 h, un débat ouvert à tous se tiendra à la salle des fêtes, puis à 13 h 30, manifestation partira de la gare. À Saint-Lô, un rassemblement est annoncé à 10 h 30, à la Plage verte. À Coutances, rassemblement est programmée à 17 h 30, devant la mairie. À Granville, une assemblée générale est planifiée à 17 h 30, devant la mairie. Idem à Avranches, où les débats commenceront à 18 h.

Trois rassemblements sont également prévus dans le Calvados. À Caen, les manifestants se réuniront à partir de 10 h 30 sur la place Saint-Pierre. À Lisieux, ils seront à la même heure sur la place Mitterrand. À Vire, le rassemblement aura lieu à partir de 17 h 30 à la Porte Horloge.

Partager cet article Les bouchons sur le périphérique parisien, mercredi 11 décembre 2019.

Grève du 12 décembre contre la réforme des retraites. À quoi faut-il s’attendre ce jeudi ?Ouest-France.fr

Advertisements

Leave a Reply