Grâce à Perseverance, la NASA publie un bulletin météo de Mars

Spread the love

En février, la NASA est parvenue à poser son rover Perseverance sur Mars. La mission de ce rover ? Nous aider à comprendre si la vie a existé ou bien existe toujours sur cette planète. Perseverance reprend en quelque sorte le flambeau de Curiosity qui est en mission depuis près de 10 ans sur la planète rouge. Les deux rovers font désormais équipe dans leurs recherches.

De par sa jeunesse, Perseverance est bien plus évolué que son prédécesseur. La NASA mise énormément sur ce rover d’une nouvelle aire pour en savoir encore plus sur cette mystérieuse planète, où l’humain doit se rendre dans les prochaines années. Aujourd’hui, l’agence spatiale américaine annonce que Perseverance est en mesure de fournir un bulletin météo récurant de Mars. N’allez pas imaginer Perseverance dans la peau d’Évelyne Dhéliat, puisque le rover ne fait que transmettre à la NASA des informations récoltées grâce à son système Mars Environmental Dynamics Analyzer (MEDA).

Perseverance continue de nous en apprendre toujours plus sur Mars

Ce système permet à Perseverance de rassembler une multitude de données sur la température de l’air et du sol, l’humidité relative, le rayonnement, ainsi que la pression, la vitesse et la direction du vent. Le MEDA est entré en activité le 19 février dernier et vient tout juste de fournir son premier bulletin météo. À en croire les premières données récoltées, il fait actuellement -20°C à la surface de Mars, et les scientifiques ont remarqué que cette température a chuté rapidement de 5°C en moins de 30 minutes.

Depuis son arrivée sur Mars, Perseverance aurait enregistré des températures particulièrement basses, jusqu’à -83°C, ainsi que des rafales de vent de 36 km/h. La NASA déclare à propos de MEDA : “Au cours de l’année prochaine, MEDA fournira des informations précieuses sur les cycles de température, les flux de chaleur, les cycles de poussière et la manière dont les particules de poussière interagissent avec la lumière, affectant en fin de compte à la fois la température et le temps”.

Quoi qu’il en soit, Elon Musk devra s’habiller chaudement s’il compte un jour se rendre sur Mars…

Leave a Reply