Gouvernement Castex : « Je ne fais de guerre à personne », répond Eric Dupond-Moretti aux magistrats – 20 Minutes

Spread the love
Eric Dupond-Moretti lors de sa passation de pouvoirs au ministère de la Justice, le 7 juillet 2020. — Alain JOCARD / AFP

Jour J pour une des plus grosses surprises du remaniement. Le nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a assuré « à toute la famille judiciaire » qu’il serait le garde des Sceaux « du dialogue » et qu’il ne ferait « de guerre à personne », mardi lors de la passation de pouvoir avec sa prédécesseure Nicole Belloubet.

Le nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a également déclaré mardi vouloir être « le garde des Sceaux qui portera enfin la réforme du parquet », au cœur de récurrentes critiques sur l’indépendance de la Justice.

« La réforme du parquet tant attendue »

« Je veux avancer sur un projet qui me tient à cœur : l’indépendance de la justice. Je souhaite être le garde des Sceaux qui portera enfin la réforme du parquet tant attendue », a affirmé l’ex-avocat pénaliste. « Mon ministère sera aussi celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme », a-t-il par ailleurs promis lors de la passation de pouvoir avec sa prédécesseure Nicole Belloubet.

Après la nomination de ce tonitruant ténor du barreau, souvent critique envers les juges et le parquet, l’USM, principal syndicat de magistrats, avait dénoncé lundi une « déclaration de guerre à la magistrature ».

270 partages

Leave a Reply