Google semble profondément déçu par l’évolution de Stadia

Spread the love

Au sein de l’équipe, les avis divergent à propos de Stadia. Néanmoins, le dernier rapport de Bloomberg met tout le monde d’accord. Il faut se rendre à l’évidence, Stadia n’est pas à la hauteur de ce qu’espérait Google lors du lancement de cette plateforme de cloud gaming. Blommberg est parvenu à obtenir quelques informations de sources fiables proches des activités en interne de chez Google. Il semblerait que Stadia ne soit pas parvenu à tenir son objectif mensuel de joueurs actifs.

Stadia n’est pas à la hauteur

De plus, Google semble également déçu concernant les ventes de manettes Stadia. Le média américain estime que la firme de Mountain View se retrouve à ce jour avec des centaines de milliers de manettes invendues sur les bras. De ce fait, Google cherche par tous les moyens à écouler ses stocks. Si une manette est déjà offerte lorsque vous souscrivez à l’offre Google Stadia Premiere Edition, vous pouvez désormais recevoir votre manette gratuite grâce à un abonnement YouTube Premium.

Google Stadia : les bugs de certains jeux ne peuvent pas être corrigés…

L’origine de ce fiasco serait l’impatience de Google. Disponible depuis novembre 2019 en France, le service de cloud gaming Stadia semble avoir été lancé avec précipitation. De nombreux développeurs ayant travaillé sur le projet ont toujours conseillé à leurs supérieurs de lancer dans un premier temps une version bêta. Toutefois, Stadia a dès ses premiers jours été présenté comme un service d’une qualité inégalable. Rapidement, les premiers abonnés se sont offusqués alors que les promesses, comme la 4K 60 fps sur l’ensemble des jeux, n’étaient pas tenues.

Au fur et à mesure des semaines suivant le lancement, Stadia aggravait son cas en étant très mal perçu par les gamers aguerris. Stadia a également investi de grosses sommes pour inciter certains studios à adapter leurs jeux à la plateforme, ce fut notamment le cas de CD Projekt Red lors de la sortie de Cyberpunk 2077. Cette stratégie visant à attirer de nouveaux utilisateurs n’a pas fonctionné, si bien que Stadia commence dès à présent à réduire les coûts en fermant ses studios internes pour se concentrer sur des partenariats avec des studios indépendants.

4.4 / 5

96,8 M avis

Leave a Reply