Google Meet dit aussi adieu à Internet Explorer 11

Spread the love
Google Meet dit aussi adieu à Internet Explorer 11

Le nombre de services qui abandonnent la prise en charge d’Internet Explorer 11 ne cesse de croître. Google a abandonné la prise en charge de ses applications Workspace (G Suite) en mars et, la semaine prochaine, la société supprimera la prise en charge de l’ancien navigateur de Microsoft sur Google Meet.

Google Meet, comme Microsoft Teams et Zoom, a connu une augmentation massive de son utilisation pendant la pandémie de Covid-19. Meet est la dernière application de Google Workspace à mettre fin à la prise en charge d’IE 11, tandis que Microsoft supprime progressivement la prise en charge de ce navigateur dans ses applications Microsoft 365/Office 365, comme Outlook pour le Web et Teams pour le Web.

Les applications Google Workspace telles que Docs, Sheets et Slides ont cessé de fonctionner sur IE 11 le 15 mars, mais Google a accordé à Meet une fenêtre de support d’IE 11 légèrement plus longue.  “À partir du 17 août 2021, vous ne pourrez plus utiliser Google Meet sur IE11. Pour éviter toute perturbation, veuillez passer à un autre navigateur avant cette date”, précise Google dans un billet de blog.

publicité

Google Meet sera préinstallé sur les Chromebooks

Google recommande aux utilisateurs d’IE 11 de passer à Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Edge de Microsoft, basé sur Chromium. Cependant, comme Google le note dans une page d’assistance, l’accès hors ligne à Gmail et Docs ne fonctionne pas dans un autre navigateur que Chrome.

Les chiffres d’utilisation de Google Meet devraient connaître un coup de fouet dans les mois à venir. La dernière mise à jour de Chrome OS de Google verra Meet préinstallé sur tous les Chromebooks.

Les Chromebooks, qui étaient autrefois des options secondaires bon marché par rapport aux ordinateurs portables Windows, ont connu une croissance massive tout au long de la pandémie. Les Chromebooks ont dépassé le reste du marché des PC avec une croissance annuelle de 75 % et des livraisons de 11,9 millions d’unités au deuxième trimestre, selon Canalys.

Par ailleurs, Google a introduit une interface utilisateur à onglets dans son application mobile Tasks. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de passer d’une liste de tâches à une autre, puis de sélectionner le titre de la liste ou de glisser vers la gauche. Elle facilite la gestion des tâches sur un appareil mobile par le biais de plusieurs listes.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply