Alphabet, la maison-mère de Google, a annoncé le lancement de deux nouvelles applications pour Android, Live Transcribe et Sound Amplifier, destinées à aider les personnes sourdes et malentendantes dans leur quotidien. Live Transcribe, comme son homonyme, utilise le microphone d’un téléphone pour transcrire automatiquement et en temps réel la voix en sous-titres. L’application est d’ores et déjà disponible dans plus de 70 langues et dialectes. Elle permet une conversation bidirectionnelle dans plusieurs langues via un clavier à retour dactylographié pour les utilisateurs dans l’incapacité de s’exprimer oralement.

 

Des microphones externes peuvent également être utilisés pour l’application afin d’améliorer la précision des transcriptions, a fait savoir le géant américain lundi. La firme de Mountain View s’est associé à l’Université Gallaudet, une université pour sourds et malentendants basée à Washington, pour développer Live Transcribe. L’université a aidé à concevoir et à fournir des commentaires sur Live Transcribe afin qu’il réponde aux besoins des populations sourdes et malentendantes.

En ce qui concerne Sound Amplifier – qui a été annoncé pour la première fois lors de la conférence des développeurs organisée par Google l’an dernier – la direction de Google a indiqué que celle-ci utilise un téléphone et un casque d’écoute pour filtrer, augmenter et amplifier les sons afin que les utilisateurs puissent mieux entendre les conversations ou les annonces dans les environnements bruyants. L’application n’est toutefois pas conçue pour remplacer les prothèses auditives ou d’autres appareils, a précisé Brian Kemler, le directeur du programme d’accessibilité d’Android à l’époque, mais pourrait être utilisée en cas d’oubli ou de dysfonctionnements de cet appareil.

“L'[Amplificateur de son] fonctionne en augmentant le volume des sons calmes, tout en n’amplifiant pas trop les sons forts. Vous pouvez personnaliser les paramètres d’amélioration du son et appliquer la réduction du bruit pour minimiser les bruits de fond gênants avec de simples curseurs et bascules “, a fait savoir la direction de Google lors de la présentation de ce nouvel outil.

À noter que les deux applications seront préinstallées sur les appareils Pixel 3 sous Paramètres d’accessibilité et sont disponibles sur le Google Play Store pour les autres appareils Android. Cependant, Live Transcribe n’est actuellement déployé qu’auprès d’un nombre limité d’utilisateurs beta et Sound Amplifier ne peut être utilisé que sur des appareils équipés d’Android Pie ou d’un logiciel ultérieur. Google n’est pas le seul à se concentrer sur l’amélioration du traitement des langues, Microsoft ayant présenté en mai un outil de transcription en direct à sa conférence Build. L’outil de transcription peut gérer la dereverbération, la séparation de la parole et la reconnaissance automatique de la parole, selon les chercheurs de Microsoft à l’époque.

Pour rappel, la perte auditive affecte plus de 466 millions de personnes, soit plus de 5 % de la population mondiale, selon l’Organisation mondiale de la santé, qui a précisé que 60 % des pertes auditives chez les enfants sont dues à des causes évitables.

Article “Google Live Transcribe and Sound Amplifier to help deaf and hard-of-hearing community” traduit et adapté par ZDnet.fr

Let a comment