Google Cloud coupe dans ses effectifs

Spread the love
Google Cloud coupe dans ses effectifs

Plus tôt ce mois-ci, Google a annoncé que Google Cloud avait atteint un chiffre d’affaires annuel de 10 milliards de dollars, mais la société a admis vendredi qu’elle allait réduire les effectifs au sein de sa branche Cloud dans le cadre d’un plan de restructuration.

Cet effort de restructuration impliquera la suppression de certains postes, a déclaré un porte-parole de Google à CNBC, à la suite d’un article du Wall Street Journal, selon lequel Google se séparerait d’un « petit nombre d’employés ».

« Nous avons récemment communiqué des changements organisationnels à une poignée d’équipes qui amélioreront notre façon de commercialiser, de nouer des partenariats et de nous engager auprès des clients dans tous les secteurs d’activité à travers le monde », a déclaré un porte-parole de Google. « Nous avons pris la décision difficile, mais nécessaire, d’informer un petit nombre d’employés que leurs postes seront supprimés. »

Selon une source de la CNBC, les suppressions de postes touchent moins de 50 employés de Google Cloud, tandis que l’effort de restructuration vise à donner à l’organisation une plus grande concentration sur les marchés non américains. Google travaillerait avec des « équipes de mobilité » interne pour aider les employés touchés à trouver de nouveaux postes dans l’entreprise.

publicité

Google Cloud à la traîne derrière Amazon et Microsoft

Google Cloud, sous la direction de son PDG Thomas Kurian – un ancien dirigeant d’Oracle – est en train de rattraper ses concurrents beaucoup plus importants dans le domaine du Cloud computing, Amazon Web Services et Microsoft Azure.

Selon Google, le chiffre d’affaires de Google Cloud au quatrième trimestre 2019 a atteint 2,6 milliards de dollars, contre 1,7 milliard de dollars l’année précédente. Les revenus d’AWS pour le quatrième trimestre 2019 ont été légèrement inférieurs à 10 milliards de dollars avec un taux d’exécution annuel de 40 milliards de dollars, tandis que Microsoft a rapporté en janvier des revenus commerciaux de 12,5 milliards de dollars pour le Cloud au deuxième trimestre et un taux d’exécution annuel de 50 milliards de dollars.

Renforcement des secteurs verticaux

La semaine dernière, Thomas Kurian a déclaré aux investisseurs, lors d’une conférence de Goldman Sachs, qu’il se concentrait sur les solutions de transformation numérique pour la vente au détail, les soins de santé, les services financiers, les médias et le divertissement, et les secteurs industriels et manufacturiers.

Il a souligné les atouts de Google en matière d’IA pour chaque verticale, comme l’analyse comportementale pour la vente au détail, la conformité pour les services financiers et le modèle de données génomiques pour les prestataires de soins de santé. La stratégie de croissance de Thomas Kurian consiste à étendre son marché total adressable, à renforcer sa présence auprès des plus grandes entreprises sur 21 marchés dans six secteurs verticaux et à étendre son équipe de vente directe à l’échelle mondiale pour cibler les cadres supérieurs.

L’unité “Cloud” veut également étendre la distribution indirecte par le biais des partenaires, tels que des revendeurs, des fournisseurs de services gérés et des vendeurs de logiciels indépendants.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply