Une bonne nouvelle pour ce dernier Halloween de la décennie? ZDNet vous a raconté la semaine dernière comment la fondation Gnome a lancé trois défenses distinctes contre Rothschild Patent Imaging (RPI), un “patent troll” qui a déposé une plainte (PDF), selon laquelle le programme Shotwell de Gnome aurait violé un brevet sur la distribution d’images en mode sans fil.

“Patent trolls”, par trendingtopics (Flickr / CC by)

Pour sa défense, le fournisseur de bureau Linux a déposé trois moyens de défense – une requête en irrecevabilité, une réponse à la plainte et une contre demande. La fondation Gnome veut s’assurer que le brevet de RPI soit invalidé et que la poursuite “ne soit pas abandonnée lorsque [RPI] réalisera que nous allons nous battre” a annoncé la société le 21 octobre.

Payer pour être tranquille ? Ben non

Méthode classique de “patent troll” (qui a dit «extorsion»?), selon le billet de blog de Gnome:

«Rothschild Patent Imaging nous a proposé de nous contenter d’un montant à cinq chiffres, pour lequel ils laisseraient tomber l’affaire et nous donneraient une licence pour continuer à développer Shotwell. Cela aurait été simple à faire ; cela aurait entraîné moins de travail, moins d’argent et beaucoup moins de stress pour la Fondation. Mais ce serait aussi une erreur. Accepter cela laisserait ce brevet en vie et permettrait qu’il soit utilisé comme une arme contre d’innombrables autres. Nous tiendrons bon face à cette attaque sans fondement, non seulement pour Gnome et Shotwell, mais pour tous les projets de logiciels libres et open source.»

Pour financer sa contre-attaque à l’action en contrefaçon intentée par RPI, la fondation Gnome a lancé le 22 octobre un appel à financement participatif. Sept jours plus tard, elle a indiqué avoir franchi le cap des 100.000 dollars, apportés par plus de 2.600 contributeurs.

Ce jeudi soir, le crowdfunding de la fondation grimpe à 117.000 dollars sur l’objectif fixé à 125.000 dollars (la justice, ça coûte cher…), en arrivant maintenant à 3.057 donateurs (soit un peu plus de 38 dollars chacun en moyenne).

Lire aussi

Justice: GNOME envoie un missile aux ‘patent trolls’ – 23 octobre 2019

HTTPS: un patent troll s’attaque à plusieurs acteurs majeurs US – 28 novembre 2018

Effet open source? Microsoft lâche du lest sur ses brevets logiciels – 11 octobre 2018

Michel Rocard, héros victorieux de la lutte contre les brevets logiciels – 3 juillet 2016

Brevets logiciels, le retour du fils de la vengeance – 17 août 2009

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply