Le rendez-vous était fixé à 13h12 aux Galeries Lafayette pour un lâcher de confettis festif et bon enfant, à l’opposé des images de la place d’Italie livrée aux casseurs ce samedi. « Une action symbolique sans blocage, ni cohue dans le magasin », nous a dit un Gilet jaune.

Plusieurs dizaines d’entre eux ont donc tenté de se rassembler à la mi-journée de part et d’autre de la passerelle au 3e étage, qui permet, à 16 m du sol, de bien voir la coupole emblématique du grand magasin. À 12h58, des sifflets ont commencé à retentir. Les vigiles bloquant finalement la passerelle, ce sont dans les allées que plusieurs groupes ont jeté leurs confettis, en entonnant le fameux slogan « Travaille, consomme et ferme ta gueule ».

Jeu de piste

Alors qu’une banderole « Tous ensemble, détruisons ce qui nous détruit » a été déployée, les policiers en civil, nombreux, aidés des vigiles, ont tenté de faire bouger les manifestants qui scandaient des slogans anticapitalistes mais sans se livrer à aucun pillage, ni dégradation.

/DR
/DR  

Avant d’arriver à ce rendez-vous, les Gilets jaunes s’étaient livrés à un jeu de piste. Plus tôt ce dimanche matin, un compte à rebours, lancé sur Internet, promettait de dévoiler à midi le nom de la destination surprise. Résultat, à midi, ce mystérieux message : « Rendez-vous sur le quai de la station du métro Saint-Lazare, ligne 3, direction pont de Levallois, sortie 6 en queue. Un couple de GJ vous attend jusqu’à 12h40. »

Magasin fermé jusqu’à lundi

Là, sur le quai noir de policiers casqués, consigne était donnée aux Gilets jaunes de se rendre aux Galeries Lafayette, à l’entrée Coupole. Sans surprise, sur le boulevard Haussmann, les CRS, en très grand nombre, se sont déployés aux deux entrées du magasin. Certaines entrées latérales ont été fermées. Ce qui n’a toutefois pas empêché plusieurs groupes de Gilets jaunes d’accéder au 3e étage.

A 13h 40, l’évacuation du magasin a commencé. Tout le monde est sorti, sauf 23 Gilets jaunes irréductibles. A 14 heures, ils ont fini par voter et la majorité a opté pour le départ, dans le calme. Ils ont demandé que le personnel soit payé pour la journée. Le magasin restera fermé jusqu’à ce lundi.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply