Des débordements redoutés à Nantes ce samedi 14 septembre. La ville de Loire-Atlantique a été désignée “point de rassemblement et de grogne” à partir de midi pour ce 44eme samedi de mobilisation des “gilets jaunes”. Ils manifesteront notamment contre les violences policières. 

“Il faut s’attendre effectivement à ce qu’on est une manifestation violente avec la commission d’exactions, de dégradations, la présence de black blocs, de gens qui sont venus non pas pour manifester mais essentiellement pour en découdre et qui nécessitent par conséquent un dispositif d’envergure“, indique Benoit Desferet, directeur de la DDSP, la sécurité publique dans le département. 

“Quand vous avez une manifestation d’envergure nationale et où vous avez des gens qui viennent pour casser ou pour s’en prendre aux forces de l’ordre, la discrétion (sur le dispositif) est la meilleure garantie d’efficacité et de succès“, précise-t-il. 

Des rassemblements sont également programmés ce samedi 14 septembre à Toulouse, à Bordeaux et dans la capitale. 

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Advertisements

Leave a Reply