Garmin tactix Delta : un arrêt d'urgence et un mode furtif

Spread the love

Garmin a élevé le niveau de sécurité et de confidentialité dans l’utilisation de ses montres et tout particulièrement sur sa nouvelle tactix Delta. Elle est destinée aux militaires en plus d’un public plus conventionnel de sportifs, par exemple.

Ce modèle récupère des fonctions assez poussées déjà employées sur d’autres Garmin, comme le mode dit Furtif. Il consiste à désactiver les connexions Wi-Fi et cellulaire ainsi que tout enregistrement et partage d’une position GPS. Seul l’utilisateur peut avoir connaissance de sa localisation géographique.

Ce n’est pas gadget, l’actualité s’était déjà fait l’écho de militaires américains ou d’agents des services français passablement tête en l’air, dont les positions pouvaient être retrouvées via le partage de leur données vers des applications sportives. Au fil de déductions, leur identité pouvait même être retrouvée.

Dans le même registre, cette montre est dotée d’une fonction arrêt d’urgence ou “kill switch” qui va la purger de ses données et la remettre avec ses réglages d’usine. Une combinaison de deux boutons — ou un seul, mais c’est déconseillée — peut être définie pour exécuter rapidement cette action, lorsque les circonstances l’imposent.

L’Apple Watch a également son “kill switch” mais cela fait partie des options à aller chercher au fond de ses réglages. Par exemple lorsqu’on s’apprête à donner ou vendre sa montre…

Cette tactix Delta va être commercialisée 900 €

Leave a Reply