Gare de Lyon : incidents en marge du concert de la star congolaise Fally Ipupa, le feu maîtrisé – Le Parisien

Spread the love

Comme le redoutaient les autorités, le quartier de la gare de Lyon et de Bercy ont fait face ce vendredi après-midi à des débordements. Les alentours de l’AccorHotel Arena, la salle de spectacle du XIIe arrondissement, ont été le théâtre d’incendies et d’affrontements avec les forces de l’ordre dans le cadre de la venue du chanteur congolais Fally Ipupa.

Une grande fumée noire tapissait vers 18 heures le ciel dans l’est parisien, notamment au-dessus de la gare de Lyon où se concentraient une grosse centaine d’opposants politiques congolais ayant bravé l’interdiction de manifester.

 LP
LP  

Des feux de scooters et de poubelles, repérés sous un pont, ont notamment été à l’origine de l’épaisse fumée noire. La partie souterraine de la gare – donc le métro- a elle été évacuée par mesure de précaution, dans une forte odeur de brûlé. L’incendie a été circonscrit vers 18h30, selon la préfecture de police.

Des opposants congolais contre la tenue du concert de Fally Ipupa

Ces heurts, on les doit aux tensions politiques qui déchirent la République démocrate du Congo. L’artiste de 42 ans Fally Ipupa, qui doit donner un concert ce soir dans l’ancien palais omnisports de Bercy, est un soutien assumé du régime en place.

Vendredi à la mi-journée, les forces de l’ordre avaient d’ores et déjà procédé à deux interpellations et 11 verbalisations, selon la préfecture de police.

La fumée noire au-dessus de la gare de Lyon perceptible depuis un pont /LP
La fumée noire au-dessus de la gare de Lyon perceptible depuis un pont /LP  

Déjà un concert annulé en 2017 à Paris

En 2017, un concert de Fally Ipupa dans une autre salle parisienne avait déjà été annulé par arrêté préfectoral pour risques de « troubles graves à l’ordre public ».

Des militants de la diaspora congolaise manifestent régulièrement contre les artistes qui se produisent en France ou en Belgique et qu’ils accusent d’être proches du président Kabila et de son successeur Félix Tshisekedi.

Selon nos informations, le concert n’est pas pour l’heure sujet à une annulation. Les portes de l’AccordHôtels Arena ont ouvert vers 18h30, selon des vidéos de fans. « Exceptionnellement, aucun sac à dos ne sera autorisé dans l’enceinte par mesure de sécurité, pas même les petits formats », a toutefois indiqué la salle de concert sur Twitter. Signe que le risque de tensions à l’intérieur de la salle n’est pas nul.

Leave a Reply