Fuite de données Facebook : découvrez si vous êtes concerné

Spread the love

La plus importante fuite de données sur Facebook a fait l’objet d’un nouveau rebondissement samedi. Sur un forum, un pirate informatique a publié pas moins de 533 millions de dossiers d’utilisateurs du réseau social, donnant l’accès à leurs informations personnelles de façon libre et gratuite.

Les données avaient été piratées en 2019 et Facebook avait corrigé la faille exploitée par les personnes malveillantes au cours de l’été. Ces trois derniers mois, l’ensemble des fichiers s’échangeaient à prix d’or, et jamais Facebook n’avait connu une aussi large violation de données personnelles de ses utilisateurs.

Parmi les victimes de cet incident, il y aurait 19 millions de Français. Malheureusement, il y a des chances que votre compte Facebook en fasse partie si vous l’avez créé avant le mois d’août 2019. Pour le savoir, un site spécialisé met à disposition un outil de vérification simple, avec l’aide de votre adresse mail correspondant à celle que vous utilisez pour votre profil Facebook.

Un site pour le vérifier

Bien sûr, nous ne vous conseillons pas de télécharger le fichier mis en ligne sur le forum en question. Mais plutôt de passer par la plateforme « Have I been pwned? », la référence (non commerciale) pour vérifier si nos données personnelles ont été compromises à la suite de violations de données.

En cliquant sur le site, il vous suffira d’inscrire l’adresse mail que vous avez utilisée pour ouvrir votre compte Facebook. Aucun mot de passe n’est obligatoire, bien entendu, et vous pourrez donc vérifier l’adresse de vos amis ou de personnes de votre famille également.

Verification Facebook fuite

L’interface du site “Have I been pwned?” vous permet de vérifier si votre adresse mail a été compromise © Have I been pwned?

Dans ses résultats, le site « Have I been pwned? » ne précisera pas si votre adresse fait l’objet d’une fuite de données personnelles précise, simplement de savoir si cela est le cas, et sur combien de plateformes. Le service a été mis au point pour analyser une multitude d’exports de base de données, et la fuite chez Facebook a été rajoutée dans les dernières mises à jour de la plateforme.

Je suis concerné : quelles conséquences ?

Les violations de données personnelles connaissent régulièrement la même destinée : les fichiers volés sont revendus par le pirate à des personnes ou organisations malveillantes, puis s’échangent gratuitement sur la toile au bout de plusieurs mois.

Pour le cas de la fuite des données de Facebook, les utilisateurs concernés ont généralement renseigné leur nom et prénom, date et lieu de naissance, et parfois leur numéro de téléphone. Des données qui se prêtent parfaitement à l’un des principaux fléaux de la violation de données personnelles : les campagnes de “phishing”.

Il s’agit du principal point sur lequel nous souhaitons attirer votre attention. La technique frauduleuse du “phishing” (hameçonnage en français) est une arnaque très populaire et parfois difficile à reconnaître. Par mail ou SMS, les personnes malveillantes tentent de vous faire cliquer sur des liens en se faisant passer pour des administrations, des services client, et en jouant sur vos émotions.

Si votre adresse mail utilisée sur Facebook fait l’objet d’une violation de données, alors il se pourrait que vous receviez ce genre de mails frauduleux. On vous conseille – d’autant plus par SMS – de ne jamais cliquer sur les liens, vérifier l’adresse mail de l’auteur, et ne jamais faire confiance aux messages que votre boîte mail classerait directement parmi les “spam” (messages indésirables).

Lire aussi – notre comparatif des antivirus 2021

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply