Free Pro diversifie ses offre en misant sur les flottes mobiles

Spread the love
Free Pro diversifie ses offre en misant sur les flottes mobiles

Au printemps dernier, Free se lançait enfin sur le marché des télécoms d’entreprise via une offre très compétitive avant tout dédiée aux PME sous la bannière Free Pro. Six mois plus tard, la direction de l’opérateur B2B espère franchir “très prochainement” le cap des 10 000 clients et planche sur la diversification de ses offres pour grappiller de nouvelles parts sur ce marché dominé très majoritairement par OBS et, dans une moindre mesure, SFR Business.

Premier axe visé par Free Pro : les flottes mobiles d’entreprise. L’opérateur vient ainsi de lancer une nouvelle offre qui saura certainement séduire une nouvelle clientèle. Le principe est simple : en souscrivant à 10 forfaits mobiles (à partir de 19.99 euros par mois), les entreprises intéressées pourront bénéficier d’une remise de 10 euros par mois sur chaque ligne à partir de la dixième ligne ouverte. De quoi quasiment diviser le prix des abonnements à une flotte mobile par deux.

Une offre alléchante alors que le forfait mobile commercialisé par Free Pro comprend, outre un support dédié, 150 Go de données utilisables en 4G et 5G, les appels, SMS et MMS en illimité ainsi que 25 Go de données en roaming depuis plus de 70 destinations à l’étranger.

publicité

De nouvelles offres à venir

Interrogé par le site Solutions numériques, le directeur marketing et commercial de Free Pro Vincent Poulbere indiquait récemment que l’opérateur B2B d’Iliad peut aujourd’hui compter sur un effectif de près de 6 000 entreprises clientes, “essentiellement des PME, de nombreux artisans et commerçants du retail, ainsi que des ETI régionales”.

Si la performance n’est pas suffisante pour faire de l’ombre à une concurrence déjà installée sur le marché lucratif des télécoms professionnels, elle a sans aucun doute conféré des ambitions nouvelles à la direction de l’opérateur, qui indiquait récemment vouloir diversifier ses offres pour toucher davantage d’organisations. La faim venant en mangeant, l’état-major de Free Pro étudie actuellement de nouvelles offres à destination des professionnels, avec l’ambition affiché de continuer à jouer son rôle de “trublion des télécoms” sur ce nouveau marché pour l’opérateur.

« Nous souhaitons adresser l’ensemble des acteurs de ce marché aujourd’hui trop verrouillé. Les entreprises veulent des offres adaptées à leurs besoins et ce qu’il y a de mieux en termes de SAV, de liberté et d’autonomie », expliquait d’ailleurs Thomas Reynaud, le directeur général d’Iliad, lors de la présentation de cette nouvelle offre.

Une offre avant tout dédiée aux TPE et PME… Pour l’instant

Iliad lorgne depuis quelques années déjà sur le marché lucratif mais verrouillé des télécoms d’entreprise,dont les revenus étaient estimés à 8,9 milliards d’euros hors taxe en 2018, selon les derniers chiffres de l’Arcep. En janvier 2019, la maison mère de Free avançait déjà ses pions sur la chasse gardée de ses concurrents en prenant le contrôle de l’opérateur et hébergeur de cloud Jaguar Network.

La holding de Xavier Niel a enregistré des revenus de l’ordre de 21 millions d’euros sur le segment B2B au cours du premier trimestre 2021, des chiffres en hausse de 20,1 % sur un an.

Pour parvenir à revenir dans la roue de Bouygues Telecom ou SFR Business, l’opérateur de Xavier Niel a lancé au printemps dernier une offre fixe, comprenant une box dédiée au B2B, ainsi qu’une ligne mobile à 49,99 euros par mois. Commercialisée la première année au tarif très “low cost” de 39,99 euros par mois et sans engagement, cette offre est avant tout dédiée aux TPE et aux PME, comme le concédait sa direction lors de son lancement.

 

Leave a Reply