Advertisements

François Bayrou mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem – Le Monde

Spread the love
Marielle de Sarnez et François Bayrou ont tous deux été mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires européens du MoDem.

Une personnalité de plus – et non des moindres – est mise en examen dans l’enquête sur les emplois présumés fictifs des assistants d’eurodéputés du MoDem. François Bayrou, président du parti centriste et maire de Pau, a été à son tour mis en examen pour complicité de détournement de fonds publics, vendredi 6 décembre, après avoir été entendu par des juges au tribunal de Paris.

Depuis le 15 novembre, plusieurs responsables du MoDem ont été mis en examen dans ce dossier :

  • l’ancienne eurodéputée et actuelle vice-gouverneure de la Banque de France, Sylvie Goulard ;
  • l’ex-garde des sceaux Michel Mercier ;
  • le directeur financier du MoDem, Alexandre Nardella
  • La vice-présidente du parti, Marielle de Sarnez, a, quant à elle, été mise en examen mercredi pour « détournement de fonds publics », à propos du contrat d’une ancienne assistante.

Départ précipité du gouvernement

Cette affaire, ajoutée à la polémique sur des prestations réalisées pour un think tank américain, a coûté à Mme Goulard sa place dans la nouvelle Commission européenne en octobre. L’affaire a aussi précipité le départ du gouvernement de M. Bayrou et de Mmes Goulard et de Sarnez, en juin 2017.

Les enquêteurs cherchent à savoir si le parti de François Bayrou a utilisé des fonds européens, réservés normalement à l’embauche d’assistants pour les eurodéputés, afin de rémunérer en partie des cadres du mouvement employés à d’autres tâches.

Le MoDem n’est pas la seule formation politique qui se trouve dans le viseur de la justice pour des emplois présumés fictifs au Parlement européen. Des enquêtes similaires ont ainsi été ouvertes pour La France insoumise (LFI) et le Front national (FN). Concernant ce dernier, une vingtaine de personnes, dont Marine Le Pen, ont été mises en examen.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi François Bayrou, allié agile et affectif de Macron
Contribuer

Advertisements

Leave a Reply