Flambée de Covid-19 en Russie : Moscou et Saint-Pétersbourg enregistrent à nouveau de lourds bilans quotidiens – franceinfo

Spread the love
Les deux principales villes de Russie sont frappées, comme le reste du pays, par une flambée de l’épidémie, portée par le variant Delta.
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

L’épidémie flambe en Russie. Les autorités du pays, aux prises avec une nouvelle vague de Covid-19 due au variant Delta, ont annoncé lundi 28 juin que Moscou et Saint-Pétersbourg avaient recensé 124 et 110 morts ces dernières 24 heures. Il s’agit pour Saint-Pétersbourg du pire bilan quotidien depuis le début de l’épidémie. Les deux plus grandes villes russes avaient déjà annoncé des bilans particulièrement lourds ce week-end.

Sur l’ensemble du pays, l’un des plus touchés au monde, 21 650 nouvelles personnes ont été contaminées, selon les chiffres publiés lundi, et 611 personnes sont décédées. Selon le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, près de 2 000 personnes sont hospitalisées chaque jour à cause du Covid-19 dans la capitale et près de 75% des lits disponibles sont occupés. “La semaine dernière, nous avons battu les records d’hospitalisations, de personnes en réanimation et en nombre de morts”, a-t-il relevé, cité par l’agence Ria Novosti.

Pour tenter d’endiguer l’épidémie, Moscou a réimposé le télétravail pour au moins 30% des employés non vaccinés, la vaccination obligatoire des salariés des services ou encore la création d’un pass sanitaire pour aller au restaurant, entré en vigueur lundi. Un confinement général, comme au printemps 2020, n’est pas envisagé dans la ville de plus de 12 millions d’habitants afin de préserver l’économie.

A Saint-Pétersbourg, malgré la dégradation sanitaire, “le quart de finale de l’Euro 2021 aura lieu comme prévu”, a cependant affirmé à l’AFP le service de presse du comité d’organisation de la compétition dans la ville. Un porte-parole de l’Union des associations européennes de football (UEFA) a estimé que la situation “ne change absolument rien pour les équipes”, et qu’il n’était “pas prévu de changer le lieu du match”. L’équipe de France prévoit a priori de s’envoler pour la Russie mercredi en cas de qualification lundi soir, a-t-on appris auprès de l’encadrement des champions du monde, qui dit rester vigilant sur la désinfection des espaces que les Bleus seront amenés à fréquenter.

Leave a Reply