Facebook et les contenus racistes, Microsoft suspend ses campagnes publicitaires

Spread the love

Microsoft vient de prendre la décision de suspendre ses publicités sur Facebook et Instagram. De nombreuses autres firmes ont adopté la même posture en raison de problèmes liés au racisme.

Selon un rapport d’Axios Redmond est “préoccupé par l’endroit où sont diffusées ses annonces“. Le géant ne fait pas référence au lieu où se positionne sa publicité dans la page mais de la plateforme ou se diffuse sa communication.

En clair Microsoft ne parle pas de boycott mais ne souhaite pas que ses publicités soient diffusées sur des plateformes impliquées dans des « scandales » autour de la haine, du racisme et de la pornographie.

A ce sujet Chris Capossela (CMO chez Microsoft) a indiqué

“Sur la base des préoccupations que nous avions en mai, nous avons suspendu toutes les dépenses de médias sur Facebook / Instagram aux États-Unis et nous avons par la suite suspendu toutes les dépenses sur Facebook / Instagram dans le monde entier. Le calendrier de reprise de nos dépenses va dépendre des mesures positives que ces plateformes vont prendre.  En attendant je pense que notre pause va se poursuivre jusqu’en août.”

Facebook doit-il remplacer le travail de la police ?

Facebook est actuellement fortement critiqué en raison du contenu raciste et haineux publié sur sa plate-forme. La situation est devenue si préoccupante que plusieurs grandes entreprises ont décidé de boycotter le groupe jusqu’à ce que le réseau social traite ce problème.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft adopte cette stratégie. Une approche similaire a été utilisée avec la plateforme YouTube. La situation s’est résolue une fois que le problème a été traité.

Chris Capossela ajoute

“Notre expérience nous indique que le moyen le plus efficace pour effectuer un véritable changement à long terme est le dialogue direct et l’action significative avec nos partenaires médiatiques, y compris la suspension de vrais dollars en marketing.”

Leave a Reply